Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Dans les forêts de Sibérie - Sylvain Tesson

20 Octobre 2013 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Récits

Dans les forêts de Sibérie - Sylvain Tesson

Retrouver l'essentiel. La réelle notion du temps. C'est l'aventure que propose Sylvain Tesson à travers le journal de bord de ces 6 mois passés au bout du monde, sur les rives du lac Baïkal, dans une cabane en bois à plusieurs jours de marche du premier voisin. Au milieu de la nature, là où l'homme ne peut pas la maîtriser, juste la contempler et tenter de vivre en accord avec ses manifestations.

"La cabane est un terrain parfait pour bâtir une vie sur les fondations de la sobriété luxueuse. La sobriété de l'ermite est de ne pas s'encombrer d'objets, ni de semblables. De se déshabituer de ses anciens besoins. Le luxe de l'ermite, c'est la beauté."

L'auteur s'installe en février, dans un paysage de glace, muni de provisions pour le corps (du matériel, des outils, des conserves et pas mal de litres de vodka) et pour l'esprit (une soixantaine de livres dont il a dressé la liste avec soin avant son départ, de la poésie, des philosophes, des polars, Casanova, Shakespeare mais aussi Michel Deon, Kundera, Cendrars...). Vodka et livres seront ses principaux compagnons, entre deux rencontres avec les savoureux personnages que sont les riverains du Lac Baïkal éparpillés sur des centaines de kilomètres. Et jusqu'à l'arrivée de deux petits chiens, confiés par l'un de ces personnages au début du printemps, pour dissuader les ours d'approcher de la cabane.

Au fil des jours et des pages qu'il remplit dans son carnet, Sylvain Tesson nous livre les détails d'une expérience exceptionnelle, voyage autant extérieur qu'intérieur. Revenir à l'essentiel, pêcher pour se nourrir, couper du bois pour se chauffer, lire, explorer, nouer des liens avec les êtres vivants qui partagent le même espace, mésanges, poissons, insectes, prendre le temps de contempler chaque parcelle de cette nature si prolifique. Vivre au rythme de la lumière. Se réapproprier le temps et notamment celui propice à la réflexion. Beaucoup d'humour dans les pages qui relatent ses réflexions sur la société de consommation et la vaine agitation du monde. Beaucoup de poésie dans l'évocation de ses journées en osmose avec son environnement. L'auteur fait de sa cabane un "laboratoire de la décroissance" pendant qu'autour de lui, à des centaines de kilomètres, les hommes poursuivent leur course frénétique contre la montre.

Franchement un excellent moment de lecture et une matière à réflexion intéressante... Evasion et rêve sont au programme.

"Dans les forêts de Sibérie" - Sylvain Tesson - Gallimard / Folio

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article