Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Et mon coeur transparent - Véronique Ovaldé

23 Novembre 2013 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Et mon coeur transparent - Véronique Ovaldé

C'est intéressant de faire le chemin à l'envers et de découvrir les premiers pas d'un écrivain dont on a apprécié les derniers ouvrages. J'ai découvert Véronique Ovaldé avec "Ce que je sais de Vera Candida", sublime histoire de trois générations de femmes couronné par le prix des lectrices de ELLE en 2010 et j'ai dévoré son dernier roman "La grâce des brigands", encore un beau portrait de femme en quête d'émancipation. "Et mon cœur transparent" publié en 2008, a connu un certain succès et reçu à l'époque le prix France Culture - Télérama. Dans ce livre, on trouve déjà les ingrédients qui font la spécificité de l'auteur, cet univers bien à elle entre conte et poésie, ses personnages aussi étonnants que touchants, à mille lieux des stéréotypes. Cette fois, le portrait de femme se dessine en creux puisqu' il s'agit d'une morte. Le héros s'appelle Lancelot et sa quête à lui sera celle de la vérité. Car sa femme si chérie cachait apparemment bien des secrets.

"...Lancelot regarde la chaussure recouverte de neige qui macule son paillasson, il sent qu'il perd le fil des événements, le type dit, Je suis le père d'Irina. Et Lancelot lui serre la main en plissant les yeux et en essayant de se souvenir de quoi cet homme est censé être mort, puisqu' Irina lui avait dit, il en est sûr, que son père était mort."

Au bout du chemin, Lancelot, cet homme replié sur lui même, sans ami, sans envie d'une quelconque communication avec autrui, cet homme qui se satisfaisait simplement de la présence de sa femme sans lui poser aucune question, au bout du chemin, Lancelot aura trouvé quelque chose qui ressemble au sens de la vie.

"Et mon cœur transparent" - Véronique Ovaldé - J'ai lu - 222 pages

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article