Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

En juillet, lis ce qu'il te plait...

1 Juillet 2014 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Coups de coeur, #Listes

En juillet, lis ce qu'il te plait...

Rentrée littéraire de septembre, puis de janvier... Sans compter les rattrapages des "rentrées" précédentes, désormais disponibles en poche (tant mieux pour l'excédent de bagages et le porte-feuille). De septembre à juin, j'ai chroniqué une centaine d'ouvrages et très peu m'ont déçue. Vous êtes nombreux à ne pas avoir eu cette chance, faute de temps. Alors au moment où se profilent enfin de longues séances de farniente au bord de la piscine, sur la plage ou dans l'herbe, la grande question que vous vous posez c'est : quels livres j'emporte ?

Pour vous éviter de relire tout mon blog (quoi que... ne vous gênez pas), voici un petit condensé des choses qui m'ont particulièrement séduite, émue, fascinée, intriguée, scotchée... Bref, des idées pour des plaisirs de lecture garantis.

Commençons par l'exercice le plus compliqué, celui qui consiste à vous livrer, mon top 5 des bouquins à lire absolument si ce n'est pas encore fait, de façon à se concentrer dès la fin de l'été sur les 600 nouveaux romans annoncés. Le choix est déchirant parce que j'ai eu bien plus de cinq coups de cœur ces dix derniers mois... Mais puisqu'il le faut.

Vous allez me dire que tout le monde en parle et alors ? Si vous ne l'avez pas encore lu, c'est presque impardonnable. "Réparer les vivants", n°1 en termes d'ambition littéraire, d'écriture et d'originalité. Au risque de me répéter, c'est juste magnifique. Ensuite, une plongée dans l'humour caustique tout britannique de Jonathan Coe (très en forme) dont le dernier opus, "Expo 58" est un petit bijou, mélange de Tintin et de James Bond dans un univers qui n'est pas loin de Disneyland. Pour oublier la chaleur, le dernier Laura Kasischke, "Esprit d'hiver" s'impose. Ce huis clos entre une mère et sa fille, sur fond de grand blanc de Noël, qui distille un malaise grandissant est une sacrée performance littéraire qui vous laissera pantois après la lecture de la dernière page. Que seraient nos bibliothèques sans les auteurs britanniques ? En voilà un deuxième dans mon top 5, Ian McEwan et son "Opération Sweet tooth", savoureuse parodie de roman d'espionnage mais également une réflexion sur les apparences autant que sur le processus de création. Addiction garantie ! Enfin, un premier roman incroyablement bien fait, qui parle d'écriture et de vie, par l'intermédiaire d'un huis clos entre une écrivaine célèbre et sauvage et un jeune étudiant venu l'interviewer : "Buvard" de Julia Kerninon est une de mes plus jolies découvertes parmi les nouveautés du printemps.

Mais ce n'est pas tout... Les vacances sont aussi synonymes de dépaysement, de découvertes, d'atmosphères... Alors pourquoi pas un petit détour par l'Inde en compagnie des participants français à un festival culturel dont le séjour sera plus pimenté que prévu : "Indigo", de Catherine Cusset, en Folio, tient dans une poche. Pour les amateurs de grandes épopées, nostalgiques des "Trois Mousquetaires", "La Religion" de Tim Willocks vous transposera à Malte et vous scotchera un bon moment à votre transat. Chaleur torride, ambiance Bagdad Café transposée en Argentine, "Après l'orage", premier roman de Selva Almada est étonnant de maîtrise ; une écriture visuelle fait surgir les images à chaque détour de phrase. A découvrir ! Une envie de landes et de feux de tourbe ? La trilogie écossaise de Peter May, polar aussi rude que le climat, vous enchaînera à la suite de Finn McLeod, à la découverte de l'Ile de Lewis, de ses habitants et de lui-même. Plus proche de nous, "Adèle et moi" de Julie Wolkenstein vient de paraître en poche (Folio). L'occasion d'une agréable promenade en compagnie d'Adèle (sacré portrait de femme), à cheval sur deux siècles et trois guerres, entre Sèvres et Granville... et là aussi, une sacrée performance littéraire. Pour rester en Normandie, ambiance planches et chabadabada avec "La blancheur qu'on croyait éternelle" de Virginie Carton, aussi doux qu'une chanson de Souchon. Envie de sud ? Direction la Toscane en compagnie de la fine équipe de détectives amateurs d'un bistrot toscan, où Massimo, le patron du bar se révèle bien plus malin que la police. "La briscola à cinq", parfait dans un hamac, à l'ombre d'un cyprès. Et puis, faites-moi plaisir, ne partez pas sans "Léon et Louise", d'Alex Capus, une superbe histoire, un grand bol d'optimisme, un merveilleux moment de lecture!

Enfin, sachez que dans ma propre "pile à lire" figurent pour le moment "Le secret d'Edwin Stafford" de Robert Goddard dont j'ai adoré "Heather Mallender a disparu", Le "Roman américain" d'Antoine Bello, "Passé imparfait" de Julian Fellows, "Trois mille chevaux vapeur" d'Antonin Varenne ou encore "Une fille, qui danse" de Julian Barnes, sans oublier quelques petits polars... A suivre donc tout l'été puisque motspourmots ne s'arrête jamais.

Bonnes lectures !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

claire jeanne 02/07/2014 09:48

Bravo ! c'est très utile et il y en a que je n'ai pas encore lu; merci et bel été !

Nicole G 02/07/2014 09:55

Bon été, bonnes lectures et... au plaisir d'avoir tes impressions.