Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

L'homme du verger - Amanda Coplin

20 Juillet 2014 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans, #Coups de coeur

L'homme du verger - Amanda Coplin

Liens du cœur contre liens du sang... Qu'est ce qu'une famille ? C'est la question finement posée et explorée par ce magnifique roman, un vrai coup de cœur. Encore un bon conseil de libraire (Chantelivre, rue de Sèvres) tant il est probable que sans la mise en avant passionnée de mon interlocutrice, je serais passée à côté sans y prêter attention.

L'homme du verger c'est Talmadge, un solitaire qui vit depuis près de cinquante ans au rythme de la nature, avec ses arbres pour seuls compagnons ou presque. Nous sommes à la fin du XIXème siècle, dans un endroit reculé de la Californie où Talmadge est arrivé à l'âge de neuf ans avec sa mère et sa sœur, après la disparition de son père alors mineur. Guidé par sa mère, le garçon devient vite un expert des arbres fruitiers avec lesquels il fait corps, développant son verger parcelle après parcelle en compagnie de sa sœur. Mais il ne tarde pas à se retrouver seul, après la mort de sa mère lorsque sa sœur disparaît brutalement et mystérieusement. Les années s'écoulent, paisibles et solitaires, au rythme des récoltes pour lesquelles Talmadge est aidé par un groupe d'indiens, dresseurs de chevaux qui faisaient halte dans sa prairie bien avant son installation et ont continué ensuite, tissant des liens silencieux mais néanmoins bien réels. Talmadge vend ses récoltes sur les marchés, en ville où réside également sa seule amie, Caroline Middey, une guérisseuse qui s'est occupée de lui après la disparition de sa sœur.

C'est dans ce contexte que surviennent deux filles, à peine adolescentes, deux sauvageonnes effrayées et farouches qui s'installent à proximité de son verger. Qu'ont-elles senti en lui qui les incite à tenter de lui faire confiance ? Quelle corde ont-elles touchée chez lui pour qu'il décide de les nourrir puis de les protéger ? Est-ce leur état (elles sont enceintes toutes les deux) ou le drame qu'il devine être la source de leur fuite ? Une longue période d'apprivoisement commence alors faite d'observation réciproque et silencieuse. Jusqu'à ce que le passé fasse irruption, changeant irrémédiablement le destin de chacun des protagonistes dont l'histoire se développe sur les vingt-cinq années suivantes...

Talmadge est un homme simple et bon qui fait tardivement l'apprentissage de quelque chose qui ressemble à la paternité ; Amanda Coplin déroule le fil de son histoire avec une sacrée dextérité, des mots magnifiques pour dire le sel de la vie, la confusion des sentiments, la difficulté de les reconnaître et de les exprimer. Sous nos yeux, une famille se construit, des liens se tissent, l'amour naît... C'est magnifique et terriblement poignant. Vraiment une très jolie découverte.

"Elle ne cessait de le regarder, elle lui trouvait un visage différent, encadré ainsi par d'autres arbres, d'autres ciels, encadré par l'océan qui, avant qu'elle ne l'ait vu - l'océan -, avait été un mythe. Installée la nuit dans cette chambre qui n'était pas la leur, elle pensait qu'ils avaient accompli l'impossible : aller quelque part ensemble pour créer une expérience qui n'appartenait qu'à eux."

"L'homme du verger" - Amanda Coplin - Christian Bourgois éditeur - 537 pages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chalipette 22/07/2014 22:37

je l'ai sur ma table de nuit depuis un moment, et dès que je termine "réparer les vivants" de Maylis de Karangal, je l'attaque ! C'est Clara qui en a dit beaucoup de bien aussi sur son blog ! merci pour ta critique

Nicole G 23/07/2014 17:16

Savoure bien "Réparer les vivants" déjà... Celui-ci est différent mais tout aussi passionnant. Bonnes lectures !

Sauteret 21/07/2014 00:10

Celui la, je l'emmène avec moi en vacances ! ;-)

Nicole G 21/07/2014 09:43

Excellent choix ! On continuera demain à remplir ton panier... ;-)