Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Fenêtre sur crime - Linwood Barclay

12 Août 2014 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

Fenêtre sur crime - Linwood Barclay

"Fenêtre sur crime" c'est un peu la version 2.0 de "Fenêtre sur cour" : l'ordinateur remplace les jumelles et James Stewart devient Thomas Kilbride, un jeune homme diagnostiqué comme schizophrène, qui ne quitte jamais son domicile et passe ses journées dans l'application Whirl360 qui lui permet d'arpenter virtuellement les villes du monde entier. Persuadé d'être un jour utile à la CIA, Thomas travaille à mémoriser chaque détail des lieux qu'il explore... C'est ainsi qu'il aperçoit un jour, à la fenêtre d'un immeuble au cœur de Manhattan le visage d'une femme asphyxiée dans un sac en plastique. Problème : qui voudra bien croire Thomas, catalogué un peu rapidement comme malade mental ?

Quoi de mieux qu'un crime pour rapprocher deux frères séparés depuis de longues années ? Revenu à l'occasion du décès accidentel de leur père, Ray Kilbride doit faire face à de nombreuses interrogations face à ce frère "différent" mais néanmoins attachant (on pense au personnage interprété par Dustin Hoffmann dans Rain man...) et terriblement convainquant dans sa logique particulière. Voilà donc Ray et Thomas embarqués dans une enquête dont ils sont encore loin d'imaginer toutes les répercussions...

Le tandem formé par les deux frères et l'évolution de leur relation font l'originalité et l'intérêt du roman sur la base d'une intrigue relativement classique, dans la lignée de ce que peut produire Harlan Coben. Mais l'auteur sait parfaitement utiliser les grandes interrogations du monde dans lequel nous évoluons pour tisser sa toile : cette application virtuelle existe et chacun peut effectivement être espionné à son insu. Nouvelles technologies donc mais également pratiques mafieuses, magouilles politiques, pédophilie, les thèmes abordés ne manquent pas et s'emboîtent parfaitement pour tenir le lecteur en haleine... jusqu'à la surprise des dernières lignes.

Un polar plus qu'honnête, parfait pour les longues journées de plage ou de farniente estival. Sur la quatrième de couverture, une citation de Stephen King : "Le meilleur roman de Linwood Barclay"... ce qui ne donne pas forcément envie de lire les précédents. Si celui ci est le meilleur, alors attendons plutôt le suivant.

"Fenêtre sur crime" - Linwood Barclay - Belfond Noir - 459 pages

Lu dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2015 (sélection de septembre)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article