Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

L'échange des princesses - Chantal Thomas

31 Octobre 2014 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

L'échange des princesses - Chantal Thomas

Voilà qui devrait passer l'envie aux petites filles de se rêver en princesses... J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman lors de la rentrée 2013 - il était d'ailleurs en lice pour le Goncourt, entre autres - et je suis heureuse que sa sortie en poche lui ait redonné de la visibilité sur les tables des librairies, se rappelant ainsi à mon bon souvenir. Un roman historique comme je les aime, qui s'attache avant tout à explorer les émotions et les sentiments pour mieux donner à voir l'époque avec ses contraintes derrière la splendeur. Chantal Thomas nous offre une plongée époustouflante dans les arcanes de la monarchie et les recoins des palais royaux dont on sort quelque peu ébouriffé...

Nous sommes en 1721. A onze ans, Louis XV est en "formation" au métier de roi qu'il sera amené à exercer à sa majorité, prévue en ce temps à 13 ans. Pour tenter d'apaiser une fois pour toutes les relations entre la France et l'Espagne, Philippe d'Orléans, qui assure la Régence met au point un plan infaillible. Une double union, la première entre l'une de ses filles, Mlle de Montpensier et l'héritier du trône espagnol, la seconde entre Louis XV et l'Infante d'Espagne. Une princesse française échangée avec une princesse espagnole afin d'entremêler les liens entre les deux pays et les rendre plus difficiles à casser. Dans les deux palais, on applaudit, on se réjouit et les préparatifs démarrent.

Des pions politiques, des marionnettes, voilà ce que sont ces princes et ces princesses auprès desquels on se presse, on se bouscule, on se dispute quelques faveurs. Mais le plus effrayant, c'est leur âge. Onze ou douze ans pour les garçons. Douze ans pour Louise Elisabeth de Montpensier et... quatre ans seulement pour Anna Maria Victoria, la fille de Philippe V d'Espagne, future reine de France.

La réussite du livre tient à la façon de créer le lien entre le lecteur et chacune des deux princesses et d'opposer continuellement le ressenti des enfants avec les enjeux politiques qui guident les comportements autour d'elles. L'auteur nous décrit une Infante presque monstrueuse, attitudes, mimiques et paroles de reine dans un corps d'enfant ; préoccupations d'adultes et jeux d'enfant. Un paquet livré au petit roi bien ennuyé face à celle qu'il considère comme un bébé et bien éloignée de ses considérations à lui, comme la chasse par exemple. En Espagne, la situation n'est pas meilleure. Louise Elisabeth, déjà en manque d'affection dans sa famille ne risque pas de rattraper son retard auprès des membres de l'austère et très catholique famille royale d'Espagne.

Le tableau de la monarchie peint par Chantal Thomas est assez effrayant. Jeux de pouvoir, courtisans, tactiques politiques... On connait tout ça mais, vu à travers le prisme quotidien d'enfants éduqués pour régner, ça fait froid dans le dos. Alors, chacun à sa façon tente de s'évader psychologiquement, de trouver le moyen de supporter ce que l'on attend de lui. Et de faire bonne figure, quoi qu'il arrive.

Un livre passionnant, qui se lit avec plaisir, presque comme un polar tellement on est suspendu à la question de l'avenir des deux princesses. Et que l'on referme en remisant très loin ses rêves d'enfant et en se disant que finalement, le XXIème siècle, c'est pas si mal.

"L'échange des princesses" - Chantal Thomas - Points - 318 pages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicole Giroud 03/11/2014 08:34

Excellente critique, vous savez très bien susciter l'envie et la curiosité du lecteur, bravo!

Nicole Giroud 03/11/2014 18:15

Je ne l'ai pas encore lu, mais il figurera parmi mes prochaines lectures...

Nicole G 03/11/2014 16:15

Merci, ça fait toujours plaisir de savoir que l'objectif est atteint... Vous l'aviez peut-être déjà lu ? Sinon, bonne lecture !