Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

L'Etrange Affaire du pantalon de Dassoukine - Fouad Laroui

5 Janvier 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Nouvelles

L'Etrange Affaire du pantalon de Dassoukine - Fouad Laroui

Fouad Laroui est un véritable remède à la grisaille et à la morosité. C'est peut-être ce qu'ont pensé les jurés Goncourt qui lui ont attribué, pour ce petit recueil, le Goncourt de la Nouvelle 2013. Neuf textes aussi désopilants qu'intelligents, qui font sourire - rire parfois - autant que réfléchir. J'avais découvert cet auteur grâce au prix du roman Fnac qui m'avait fait parvenir "Les tribulations du dernier Sijilmassi" pour évaluation (il faudra d'ailleurs que je le chronique un de ces jours...). Bref, n'hésitez pas à acheter ce recueil lorsque vous le verrez sur les tables des libraires et à le picorer à la moindre idée noire...

La question centrale chez Fouad Laroui est celle de l'identité. Qu'il mette en scène un marocain installé (intégré ?) en Belgique, les difficultés d'un couple aux cultures différentes (une française et un néerlandais), un homme qui apprend qu'il n'est peut-être pas né, des différences de milieux ou la façon dont l'Europe envisage les pays en voie de développement, l'auteur pose sans arrêt cette question : qui sommes-nous ? De quoi sommes-nous faits ? Où est la vérité, dans ce que nous croyons être ou dans l'image que l'on nous renvoie ?

Mais il le fait toujours avec beaucoup d'humour, choisissant une forme qui peut s'apparenter au conte philosophique. Les dialogues ont lieu dans des cafés, à Casablanca, Bruxelles, Rabat ou Saint Germain des Prés. La science se mêle à la philosophie et rend les questions plus percutantes, les démonstrations par l'absurde n'ont jamais mieux porté leur nom (le passé d'ingénieur de l'auteur, sans doute).

J'ai particulièrement apprécié le premier texte, qui donne son titre au recueil, savoureuse démonstration sur les idées reçues, et l'imbécilité des institutions, ainsi que "Ce qui ne s'est pas dit à Bruxelles", jolie parabole sur les différences culturelles et tout ce qui peut rapprocher les hommes. L'amour notamment.

Finesse, tendresse, drôlerie et clairvoyance... Un régal !

"L’Étrange Affaire du pantalon de Dassoukine" - Fouad Laroui - Pocket - 142 pages

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nicole Giroud 06/01/2015 18:16

Je ne pense pas me précipiter malgré ce billet enthousiaste: Les tribulations du dernier Sijilmassi m'avaient un peu agacée par leur côté bavard, le plaisir du début du texte ayant été vite émoussé. Ce sera pour la prochaine!
Et bonne année 2015, avec beaucoup de découvertes enthousiastes!

Nicole G 07/01/2015 12:39

Je comprends, moi aussi j'avais souligné le côté bavard de ce roman lors de mon évaluation mais j'avais été interpelée par le ton et le style très originaux de l'auteur, ainsi que par la très bonne idée de départ. Du coup, j'avais acheté ce petit recueil avant un voyage au Maroc... mais je ne l'ai lu que bien plus tard. L'exercice plus synthétique de la nouvelle a le mérite de raccourcir les bavardages (les textes font entre 10 et 20 pages maxi) et de faire ressortir le côté mordant de l'humour de l'auteur...
Merci pour vos voeux, bonne année 2015 à vous également, certaine que les découvertes littéraires ne manqueront pas !