Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Kobra - Deon Meyer

30 Mars 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

Kobra - Deon Meyer

J'aime bien quand les polars me font voyager... Et l'enquête criminelle en Afrique du Sud, je n'avais pas encore fait. Ces derniers temps j'ai parcouru la Russie, l'Ukraine, l’Écosse, le Canada, l'Irlande, l'Allemagne et même l'Italie où Elizabeth George avait décidé de délocaliser la dernière enquête de Linley et Havers. De toute façon des crimes, il y en a partout. Alors autant en profiter pour voir du pays...

"Kobra", c'est un solide polar, bien mené, haletant juste comme il faut pour qu'on repousse le moment d'éteindre la lumière pour la nuit. Du genre que l'on referme en ayant envie de lancer à l'auteur : "Good job !". Une facture assez classique ce qui permet d'y retrouver les ingrédients du bon polar tout en savourant le dépaysement, même si, à la pointe sud de l'Afrique, on est quand même rattrapé par la mondialisation.

Dans la région du Cap, il y a donc un tueur qui sème les cadavres et les douilles gravées d'un serpent, un joli cobra. Ce qui permet à Benny Griesser et à toute la brigade des Hawks (la criminelle) de faire rapidement le lien avec le surnommé Kobra, recherché par Interpol. Il semble qu'un ressortissant Anglais, un mathématicien réputé ait été enlevé par Kobra et que cet homme revête une certaine importance si on en juge par le nombre de membres des services secrets de différents pays qui cherchent à mettre la main dessus. Il est question d'un algorithme permettant de traquer l'argent sale au sein des mouvements financiers de la planète. Benny et son équipe vont avoir fort à faire pour démêler le mystère de la disparition du scientifique alors même que leur propre gouvernement semble impliqué et peu désireux de les voir réussir. Sans compter sur les exploits de Tyrone Kleinbooi, un jeune pickpocket qui va jeter son dévolu sur un portefeuille au contenu plus dangereux - et lucratif - qu'il n'aurait pu l'imaginer. C'est une vraie course contre la montre qui s'engage alors pour tenter de sauver le ressortissant britannique et le jeune pickpocket face à la détermination sans faille de Kobra qui n'hésite pas à tuer pour effacer témoins et gêneurs, sans que l'on sache encore au profit de qui..

Dans une Afrique du Sud encore marquée par les années d'Apartheid, gangrenée par la corruption et au parcours chaotique sur la voie de la démocratie, Deon Meyer ballade son lecteur tantôt aux côtés des Hawks, tantôt sur les traces du jeune Tyrone. Ce qui donne un aperçu assez réaliste du pays et de ses habitants. Certes, il offre le beau rôle à ses héros flics de façon un peu trop belle pour être vraie mais bon... de temps en temps... quelques bons sentiments... après tout ce qu'ils ont traversé... En tout cas, le contexte est passionnant et terriblement actuel comme tout ce qui gravite autour des mouvements financiers.

Je vois sur la quatrième de couverture que l'auteur a été rédacteur publicitaire... Pas étonnant qu'il sache manier la phrase qui fait tourner les pages.

"Kobra" - Deon Meyer - Seuil Policiers - 439 pages (traduit de l'Anglais par Estelle Roudet)

Lu dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2015 (sélection de mars)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article