Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

N'oublier jamais - Michel Bussi

25 Mai 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

N'oublier jamais - Michel Bussi

J'ai déjà dit tout le bien que je pensais du savoir-faire de Michel Bussi, notamment lors de ma récente lecture de son dernier opus, "Maman a tort". Celui-ci ne me fera pas changer d'avis même s'il m'a paru un cran au-dessous des précédents. L'histoire m'a scotchée un bon moment mais le dénouement m'a un peu laissée sur ma faim... Peut-être que je deviens un peu trop exigeante compte-tenu des capacités du monsieur.

Comme d'habitude, l'auteur nous propose une visite originale de sa Normandie qui semble recéler un nombre de criminels qu'on ne soupçonne pas lorsqu'on se balade dans la région. L'action prend place à Yport, jolie petite place de la côte, entourée de falaises. Un relief propice à l'entraînement de Jamal qui espère bien participer dans quelques mois à l'Ultra Trail du Mont Blanc, une course mythique qui invite à dépasser ses limites. Jamal a beau être unijambiste, sa prothèse ne limite aucunement son ambition. Il compte bien mettre à profit cette semaine de vacances pour travailler son endurance. Ses plans vont être contrariés par une rencontre, un drame et un mystère. Un matin, alors qu'il court, il trouve une très belle écharpe rouge en cachemire sur le bord du chemin. Un peu plus loin, il est intrigué par la présence d'une magnifique jeune femme qui se tient au bord du vide. Ses vêtements sont déchirés, elle semble effondrée et paniquée, refuse de le laisser s'approcher. Il lui tend l'écharpe pour qu'elle s'y accroche et accepte de se laisser tirer à distance de la falaise. La jeune femme attrape l'écharpe et saute dans le vide. En bas, deux témoins semblent confirmer la version de Jamal auprès des gendarmes. Pourtant, les indices accablent le jeune homme. Comment l'écharpe peut-elle se trouver autour du cou du cadavre ? Comment la mort peut-elle être attribuée à une strangulation alors que Jamal a vu la jeune femme bien vivante juste avant qu'elle ne saute de son plein gré ?

Avec cette entrée en matière, l'auteur renouvelle un principe bien connu du roman policier : comment les faits peuvent-ils contredire à ce point les apparences ? A partir de là, c'est inévitable, le lecteur cogite. Et il en a pour un moment. Jamal cherche à comprendre, aidé par une belle chercheuse en chimie croisée par hasard et un mystérieux correspondant qui semble toujours savoir où il se trouve et lui glisse des enveloppes remplies d'éléments concernant deux autres meurtres semblables intervenus dix ans plus tôt. Plus les informations s'accumulent, plus Jamal doute, y compris de lui-même. Quant au lecteur, il passe par tous les états...

Un héros sympathique et atypique (basané, issu d'une cité de la banlieue parisienne, handicapé... coupable idéal en quelque sorte), une sombre histoire de vengeance, des apparences trompeuses... Michel Bussi tire ses fils avec habileté, sans jamais emmêler autre chose que les neurones du lecteur. Si la fin m'a déçue c'est que j'ai cru apercevoir un peu trop de ficelles justement. Mais cela ne m'a pas empêchée de passer un bon moment.

Ce ne sera donc pas mon "Bussi préféré" mais les amateurs de bonnes intrigues à rebondissements le glisseront sans hésiter dans leur sac de vacances. Idéal pour les longues heures de farniente.

"N'oublier jamais" - Michel Bussi - Pocket - 543 pages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article