Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

La ballade d'Hester Day - Mercedes Helnwein

3 Juin 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

La ballade d'Hester Day - Mercedes Helnwein

Un road-movie épique en compagnie d'une héroïne très éloignée du politiquement correct : voilà une aventure qui se suit avec beaucoup de plaisir même si elle pourrait faire grincer des dents les parents et les faire hésiter à mettre ce livre entre les mains de leurs chers ados. Car "La ballade d'Hester Day" est autant un roman sur l'émancipation qu'une invitation à la liberté, quels que soient les obstacles à surmonter et les chemins à emprunter.

A dix-sept ans, Hester Louise Day ne rêve que d'une chose : échapper aux projets de vie que sa famille entend lui imposer et, en premier lieu quitter cette Floride qui lui sort par les yeux. L'attitude nonchalante et désabusée qu'elle adopte depuis son plus jeune âge lui permet de cacher le profond ennui que lui inspire son environnement familial de la middle-class américaine et en particulier sa mère et sa fâcheuse tendance à vouloir calquer sa vie sur les séries télévisées dont elle s'abreuve. Hester n'en a rien à cirer du bal de promo, et l'idée d'entrer à l'université où - dixit sa mère - elle pourra rencontrer son futur mari lui donne des boutons et l'envie de s'enfuir. Hester commence par épouser Fenton, un apprenti poète côtoyé à la bibliothèque qui cherche l'inspiration auprès d'elle, puis embarque son cousin, un garçon d'une dizaine d'années très imaginatif et curieux à bord du camping-car qui sert de logement à Fenton. S'engage alors un périple à travers les Etats-Unis, jalonné de rencontres plus intrigantes et formatrices les unes que les autres.

Et le lecteur, lui, sourit. Aux discussions déjantées entre Hester, Fenton et le petit Jethro qui dynamitent toutes les idées reçues sur la famille. A leur façon d'envisager la vie, loin des contraintes sociales et de la bienséance. A la volonté d'Hester de faire confiance aux autres tout en imposant sa propre vision du monde. Le lecteur sourit et finit par envier cette liberté, ce détachement envers les biens matériels et cette remise en question de la société de consommation. Un sacré personnage, cette Hester, qui donne aussi à réfléchir !

J'ai été la première étonnée par le plaisir pris à suivre cette balade au fil de chapitres rythmés par les titres de chansons du répertoire "pop-folk" américain (ça par contre, ça passe complètement au-dessus de la tête du lecteur lambda français peu au fait de ce répertoire) ; je ne raffole pas en principe des histoires d'adolescents, c'est dont tout à l'honneur de l'auteure de m'y avoir intéressée.

Je ne peux que vous inviter à embarquer dans ce camping-car et à vous laisser séduire par cette sympathique héroïne.

"La ballade d'Hester Day" - Mercedes Helnwein - Le livre de poche - 180 pages (traduit de l'anglais par Francesca Serra)

Lu dans le cadre du Prix des lecteurs du Livre de Poche 2015 (sélection de juin)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article