Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Plus haut que la mer - Francesca Melandri

9 Juillet 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Plus haut que la mer - Francesca Melandri

Ou toute la magie d'une improbable rencontre, qui se transforme par la grâce de l'écrivain en une intense réflexion sur la vie, sur l'amour et sur la façon que nous avons, les uns et les autres de communiquer entre nous. Subtil et intelligent.

La rencontre, c'est celle de Luisa et de Paolo. Elle est agricultrice, il est professeur d'histoire et de philosophie. Il y avait très peu de chances pour qu'ils se rencontrent. Et pourtant, ils sont là, tous les deux sur un bateau qui les emmène vers le large, vers une île qui abrite une prison de haute-sécurité. Luisa rend visite à son mari, un violent d'après ce que l'on comprend au fil des pages, au point d'avoir fini par tuer bêtement. Paolo vient voir son fils, emprisonné lui pour des assassinats politiques. A cause d'une tempête, ils sont tous les deux obligés de passer une nuit sur l'île, hébergés par un agent carcéral, Pierfrancesco Nitti et sa femme. Des liens se tissent, une complicité naît, ces quelques heures passées ensemble vont permettre à chacun de ces êtres peu épargnés par le destin d'avancer vers des lendemains un peu plus légers.

Ce huis-clos imaginé par Francesca Melandri permet de faire passer avec beaucoup de finesse, la pénibilité des non-dits, les dangers de l'incompréhension et du manque de communication. Luisa a préféré fermer les yeux sur la violence de son mari et le vide affectif de sa vie, Paolo se demande comment son éducation et les principes qu'il pensait avoir inculqués à son fils ont abouti à un tel gâchis, Nitti se replie sur lui-même, incapable de partager son quotidien de gardien avec sa femme, laissant grandir entre eux un sentiment de peur.

Par des mots, des attitudes, peut-être simplement une écoute, ils vont chacun offrir aux autres un point de vue libérateur, de quoi aller tout simplement de l'avant. Faire triompher la vie, malgré la souffrance.

Les personnages sont magnifiques, le décor singulier, l'Italie et son difficile contexte politique (années 70) sous-tendent l'intrigue projetant une ombre menaçante. Mais l'espoir n'abdique jamais et chacun, à sa façon trouvera le moyen de poursuivre sa route le cœur plus léger.

Un roman qui ne peut pas laisser indifférent et que l'on referme à regrets, parce qu'on aurait bien fait encore un bout de chemin avec Luisa et Paolo.

"Plus haut que la mer" - Francesca Melandri - Gallimard - 202 pages (traduit de l'italien par Danièle Valin)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Reine 10/01/2017 15:23

superbe tout y est :les sentiments la douleur l'humanité, la nature , l'improbable et le quotidien , il y a quelque chose de presque de religieux ,Luisa fait penser à une madone

Nicole Grundlinger 10/01/2017 15:45

Très beau et très fort ce livre, ce personnage de femme sublime. Une lecture qui me reste encore très présente à l'esprit.

Dominique 10/07/2015 13:56

un roman qui m'a plu infiniment, le premier roman de F Melandri était bon mais celui là est vraiment très bon, dense, fort et magnifiquement humain

Nicole Grundlinger 10/07/2015 15:19

Humain, oui, c'est le bon mot... Je n'avais pas lu son premier roman mais je serai attentive à ses prochaines livraisons !