Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Un petit homme de dos - Richard Morgiève

5 Juillet 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Un petit homme de dos - Richard Morgiève

Encore un super conseil de libraire ! Je ne connaissais pas du tout Richard Morgiève ou alors vaguement, de nom et je me suis laissée convaincre par l'enthousiasme de celle qui m'avait déjà fait passer quelques bons moments de lecture. J'ai bien fait. Niveau écriture, c'est du costaud, la surprise point au bout de chaque phrase, non pas tant au niveau de l'intrigue que de la capacité à faire jaillir les images et à dresser le portrait d'un homme singulier, aussi attachant qu'énervant, escroc au grand cœur, éternel amoureux de la vie et des femmes.

Le narrateur part à la rencontre de son père, il remonte le temps jusqu'en 1942, date à laquelle ce petit homme (1,68 m), pas spécialement beau ni attirant a fait irruption dans la vie de sa mère, alors veuve et réfugiée chez ses parents avec son enfant. Pour Andrée, c'est un cataclysme. Son Stéphane, elle l'a dans la peau dit-elle un soir à sa sœur Lily. Ce polonais spécialiste du marché noir, roublard, joueur et terriblement démonstratif semble avancer dans la vie comme dans un casino. Sous la plume de Richard Morgiève, c'est tout le fameux et envoûtant "charme slave" qui prend possession du lecteur au point de lui faire fermer les yeux sur les activités assez limites du monsieur en temps de guerre. Stéphane est une contradiction ambulante, amoureux et infidèle, généreux et égoïste. Il ne s'embarrasse ni de bons sentiments ni d'idéologie. Il fait du fric et se convainc même de livrer une guerre économique en se faisant fort d'arnaquer les allemands un peu plus que les autres. Mais il est aussi du genre à vouloir faire de la vie de ceux qu'il aime une fête sans fin, et tant pis pour le clinquant, rien n'est trop beau pour sa princesse et la ribambelle de petits princes qui naîtront de leur union.

L'amour qui unit Andrée et Stéphane est superbement mis en scène par l'auteur qui utilise le narrateur, fils cadet du couple puisant dans ses souvenirs et ceux de ses proches, s'autorisant à inventer ce qu'il pense être la vérité. Pour au final parvenir à faire surgir la vie trépidante de ce couple si improbable, avec les parts d'ombre (la dépression, l'alcool, l'exagération en tout) mais un accent mis sur les parts de lumière. Des personnages éminemment romanesques au destin tragique. De quoi marquer leur descendance à tout jamais.

Un très joli moment de lecture par la grâce d'une écriture magnifique, piquante et vive qui sait parfaitement transporter son lecteur par la magie d'une atmosphère. Un bel hommage d'un fils à un père vraiment pas comme les autres.

"Un petit homme de dos" - Richard Morgiève - Editions Joëlle Losfeld - 249 pages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article