Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Les jeunes mortes - Selva Almada

7 Octobre 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Récits

Les jeunes mortes - Selva Almada

Dans les années 80, il ne faisait pas bon être une femme en Argentine. Encore moins une jeune fille pauvre. Selva Almada, dont j'avais particulièrement apprécié le premier roman Après l'orage s'intéresse ici à des histoires qui ont marqué son enfance, des faits divers sordides, des meurtres jamais élucidés. Les victimes ? Des jeunes filles, parfois même très jeunes, pauvres. Pas forcément isolées, la plupart avaient une famille, mais pas suffisamment méfiantes et peu armées face à la violence quotidienne imposée par les hommes.

En repartant sur les traces de trois de ces jeunes filles, trente ans après leurs meurtres, Selva Almada cherche à comprendre quelle spirale infernale a pu conduire à ces drames, mais également ce qui pouvait relier ces femmes entre elles. Il ne s'agit pas d'une enquête policière ou d'une volonté de rendre justice mais bien de la quête d'un écrivain qui se penche sur l'histoire récente de son pays, fouille dans les replis de la société argentine pour tenter d'en extraire les ressorts qui régissent encore aujourd'hui la vie de tous ses habitants.

Toutes les trois étaient différentes, comme l'étaient les circonstances de leurs disparitions. Andrea, 19 ans a été retrouvée poignardée dans son lit ; le corps de Maria Luisa, 15 ans a été découvert dans un terrain vague ; quant à Sarita, 20 ans, elle a disparu du jour au lendemain sans laisser de trace. Mais toutes les trois dépendaient des hommes et de leur éventuelle protection. En creusant leurs histoires, l'auteure les fait d'abord revivre. "Telle est peut-être ta mission : rassembler les os des jeunes filles, les recomposer, leur donner une voix pour les laisser ensuite courir librement quel que soit l'endroit où elles doivent se rendre".

Et surtout, elle recrée toute la société qui gravitait autour d'elles, apportant un éclairage bienvenu sur l'importance de l'environnement de ces jeunes femmes. "Je crois que ce que nous devons faire, c'est reconstruire le regard que le monde portait sur elles. Si nous parvenons à savoir comment on les regardait, nous saurons quel regard elles portaient sur le monde".

Alors que l'Argentine n'est pas encore débarrassée de ce que l'on appelle désormais "le féminicide", c'est à dire le fait d'être tuée au simple motif que l'on est une femme par ceux qui prétendent pouvoir disposer du corps des femmes comme ils l'entendent, ce récit très personnel tente d'apporter une touche d'espoir. En montrant que le destin des individus est entre leurs mains. Qu'il suffit parfois d'une voix pour s'élever contre et changer les choses. Il est également une invitation pour toute une nation à changer de regard sur les femmes.

"Les jeunes mortes" - Selva Almada - Métaillié - 140 pages (traduit de l'espagnol par Laura Alcoba)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article