Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

La tresse - Laetitia Colombani

9 Mai 2017 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Une très belle surprise, ce premier roman. Je l'ai commencé durant un après-midi frisquet et j'ai tout de suite été touchée par les trois personnages féminins qui composent l'intrigue, tels les trois mèches d'une future tresse. Trois personnages qui m'ont accompagnée toute la nuit dans la hâte que j'avais de les retrouver. Emue, rattrapée par un sentiment de solidarité envers ces femmes si différentes mais pourtant si semblables dans leurs luttes contre l'adversité. Bouleversée par ce lien universel que l'auteure parvient si bien à mettre en évidence.

Il y a Smita, dans le sud de l'Inde. Une Intouchable, mariée à un chasseur de rats et chargée elle-même de ramasser les excréments des membres des castes plus nobles dans une région où le gouvernement a renoncé à investir dans un système d'égouts digne de ce nom. Smita veut tout faire pour que sa fille échappe à cette vie, puisse aller à l'école et ouvrir son horizon. Il y a Giulia, la jeune palermitaine, bien décidée à continuer à faire rayonner l'entreprise familiale, l'une des dernières à traiter et transformer les cheveux naturels recueillis dans toute la Sicile pour créer des perruques et des extensions. La maladie de son père et la rencontre avec Kamal vont précipiter son destin. Et puis il y a Sarah, la wonder woman canadienne dont la progression fulgurante au sein de son cabinet d'avocat est soudain stoppée net lorsqu'elle se découvre gravement malade.

Smita, Giulia, Sarah. Chacune à sa manière et à son niveau doit faire face à de nombreux défis liés à sa condition de femme dont les droits ne sont jamais totalement acquis. Braver les diktats sociaux, oser imposer ses idées, exploser les plafonds de verre... Elles ne le savent pas mais leurs destins sont liés, dans un monde où, malgré les distances, chacun appartient à la même grande famille : l'humanité.

A une époque où le repli sur soi et la peur de l'autre dominent, il est bon de rappeler que nous ne sommes pas seuls. Que tel l'effet papillon, chacun de nos actes peut avoir une conséquence à l'autre bout du monde. Avec ce récit, et son concept de tresse (à la fois parabole et réalité) Laetitia Colombani le fait très joliment. Elle trouve le juste équilibre pour tisser son intrigue à l'aide de ces trois fils qui sont autant de matière vivante, renforcée et solidifiée par le tressage.

Un livre profondément féminin, plein d'humanité. Poignant et réconfortant à la fois.

"La tresse" - Laetitia Colombani - Grasset - 224 pages

La tresse intègre la sélection hiver 2017 des 68 premières fois et va désormais voyager auprès des 50 lecteurs engagés dans l'aventure.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mademoiselle est comme tout le monde 22/08/2017 07:21

J'ai beaucoup aimé. Rafraichissant et plaisant. J'en parle ici http://mademoiselleestcommetoutlemonde.blogspot.fr/2017/08/livre-la-tresse.html

Nicole Grundlinger 22/08/2017 16:23

Merci de ce partage !

Delphine-Olympe 09/07/2017 10:44

Tiens, je m'aperçois que ton billet m'avait échappé. Je le découvre au moment de publier le mien pour y joindre des liens.
Pour une fois, je ne partage pas ton enthousiasme. J'ai trouvé ce récit cousu de fil blanc et un peu caricatural. C'est dommage, compte tenu du sujet, j'aurais vraiment voulu être plus convaincue...

Nicole Grundlinger 09/07/2017 17:21

Oui, je me suis sentie très indulgente aussi et je comprends tout à fait les quelques avis qui vont dans ton sens. Mais l'idée est jolie, les coutures un peu visibles certes mais pour une fois ça ne me parait pas trop grave. Si ce roman est un best-seller cet été (ce qui est en passe d'advenir) et si son accessibilité permet au propos de se répandre au maximum, ma foi, tant mieux.

Eva 23/05/2017 16:33

découvert à LGL, il semble faire l'unanimité! hâte de le lire!

Nicole Grundlinger 23/05/2017 17:01

Il est joliment troussé, oui et son propos mérite une très large diffusion. Je n'irais pas jusqu'à la pâmoison comme François Busnel mais c'est un roman que j'offrirai volontiers autour de moi.

zazy 14/05/2017 19:59

Je le lirai un jour ou l'autre !

Nicole Grundlinger 15/05/2017 15:45

Il y a de grandes chances, oui :-)

Edyta 14/05/2017 12:53

Très tentant, en effet, je note ce titre.

Nicole Grundlinger 14/05/2017 16:17

Un très beau livre dont on parle déjà beaucoup, à juste titre.

Mimi 11/05/2017 12:04

C'est joliment raconté et donc tres tentant. Et j'aime bien les destins de femmes qui se prennent en charge. Merci...

Nicole Grundlinger 11/05/2017 16:03

De très beaux portraits de femmes, oui et un thème qui mérite de toucher le public le plus large possible.

Patrice 11/05/2017 06:55

Très séduisant au premier abord. Je serais curieux de voir ce qui va faire que ces trois destins vont se retrouver mêlés, c'est un miracle que tu te gardes bien de dévoiler. Je note le titre !

Nicole Grundlinger 11/05/2017 16:02

On parle déjà beaucoup de ce roman et il n'est pas facile de garder un peu de mystère sur l'intrigue... Néanmoins, son thème est si plein d'humanité que je lui souhaite le plus de lecteurs possible :-)

Noukette 10/05/2017 15:35

Encore une jolie trouvaille !!

Nicole Grundlinger 10/05/2017 16:55

Oui, une très jolie trouvaille qui va embellir la sélection des 68.