Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Chimaeris - Eric Tourville

23 Février 2018 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

Attention, roman noir et très addictif !

Vous commencez, et au bout de quelques pages, vous avez un doute. C'est un auteur américain ? Pas du tout. Un auteur français. Qui a extrêmement bien assimilé les codes du roman noir américain, de l'ambiance au rythme de la narration, en passant par la psychologie des personnages, ces enquêteurs typiques de l'Amérique des bourgades aux prises avec la main mise exercée par le FBI dès qu'il se passe un truc important...

Et là, dans cette ferme que tout le monde pensait abandonnée au fin fond du Vermont, la découverte macabre dépasse largement le niveau des délits habituels. Des traces de corps brûlés au napalm, dont certains semblent être des enfants, des chambres aménagées en cellules, des chaînes et des instruments de torture... Et puis plus loin, deux cadavres enterrés, des chiens retrouvés éventrés. Que se passait-il donc dans cette ferme ? Les légendes ont encore la vie dure dans cette région proche de Salem et de lieux où toute sorte d'actes inexpliqués continuent à effrayer les populations convaincues des effets des forces du mal. Au milieu de l’effervescence, un élément retient l'attention du lieutenant Fremont : une ouverture semble indiquer que l'une des personnes retenues a réussi à échapper au carnage...

A partir de là autant vous dire qu'on ne lâche pas ce roman. 500 pages avalées en un week-end, complètement happée par l'intrigue qui nous installe lentement mais sûrement dans les pas de Fremont, aidé du médecin légiste qui tentent de trouver la vérité malgré la version que veulent imposer les hommes du FBI... Maison maudite, sorcellerie disent les habitants, réseau pédophile martèle le FBI, pas si simple pense Fremont... Personnage bien campé ce Fremont, la cinquantaine perturbée de celui qui pense avoir raté pas mal de choses, flic droit et investi, un peu buté aussi.

Mais l'intérêt de ce polar tient aussi à la façon dont l'auteur fait évoluer l'intrigue et à la dose de fantastique qui la fait gentiment dériver du côté de X.Files. Il mêle habilement des données scientifiques qui font de ce roman autre chose qu'un simple polar. Une réflexion sur les avancées scientifiques à tout prix, et surtout sur l'exploitation que l'on en fait ; sujet passionnant depuis que l'on sait à quoi a conduit la découverte de la radioactivité et ici parfaitement exploité autour des questions qui ont trait à l'essence même de l'homme. L'ensemble est vraiment bien mené et totalement captivant.

Comme tout premier roman, l'auteur pêche un peu par enthousiasme et envie de tout dire en insérant des passages scientifiques un peu longuets mais tout cela ne nuit aucunement à l'envie de connaître le fin mot de l'histoire... Pour un coup d'essai, c'est réussi. On a droit à une galerie de personnages plus vrais que nature, à un thriller haletant qui fait la part belle à la psychologie et à la réflexion tout en ouvrant une fenêtre sur le futur que nous concoctent les scientifiques à l'abri des murs de leurs laboratoires, sous la haute surveillance des états.

Cela faisait longtemps qu'un polar ne m'avait accrochée à ce point. Passionnant et efficace !

"Chimaeris" - Eric Tourville - Slatkine - 510 pages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ariane 27/02/2018 16:37

J'ai du mal avec les polars (surtout parce que la plupart du temps je les trouve assez mauvais !) mais pourquoi pas.

Nicole Grundlinger 27/02/2018 16:58

Le problème c'est qu'il y a vraiment de tout sous l'appellation "polar", des genres très différents et que nous avons chacun des goûts bien précis. Personnellement je n'aime pas vraiment les thriller ou les trucs trop gore. Il me faut de la psychologie, une vraie enquête, une atmosphère... et si en plus je peux découvrir un pays ou une région du monde, je trouve que c'est un excellent point d'entrée :-). Celui-ci a une construction assez classique au départ, l'auteur prend son temps pour installer le décor et les personnages et puis, de façon subtile, ça bascule vers quelque chose de plus original avec une couche de sciences et une dose de fantastique. Si tu as aimé la série X-Files, alors tu risques d'être intéressée par ce roman.