Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Grand Prix des blogueurs littéraires - saison 2

1 Décembre 2018 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Thématiques - Evénements

L'idée lancée en 2017 a fait son chemin et trouvé ses marques, structurée par une équipe qui a réussi à fédérer plusieurs centaines de blogueurs et autres instagrameurs lors de sa première édition. Résultat, nous voilà sollicités à nouveau afin de couronner l'un des romans français parus en 2018 qui succédera à Bakhita de Véronique Olmi, lauréat 2017.

Lors du premier tour, 385 lecteurs se sont exprimés en nommant chacun deux titres, l'un paru au cours du premier semestre, l'autre au cours du second. Au total, environ 50 romans ont obtenu au moins une citation.

Les 10 premiers sont qualifiés pour la finale, dont le vote se déroule en ce moment même et ce, jusqu'au 15 décembre au plus tard :

Les 10 titres finalistes de l'édition 2018

Les 10 titres finalistes de l'édition 2018

J'ai lu 7 des 10 titres finalistes. Les 3 que je n'ai pas lus sont Les loyautés (j'attends le prochain Delphine de Vigan, celui-ci ne me disait rien), Leurs enfants après eux (couronné du Prix Goncourt mais il ne me tente pas) et Le lambeau (que je lirai, ça c'est certain mais un peu plus tard).

Parmi ces 10 titres figurent 4 premiers romans que j'ai lus dans le cadre des 68 premières fois : La vraie vie (Prix du roman Fnac), Eparse, Fugitive parce que reine et Ta vie ou la mienne. Ils ne manquent pas d'intérêt, je les trouve très prometteurs, mais pas au point de les imaginer lauréat.

Viennent ensuite deux romans qui m'ont émue, et même plus que ça : Avec toutes mes sympathies (que je n'ai pas chroniqué ici pour des raisons personnelles mais qui m'a sacrément bousculée en balayant toutes mes réticences de départ) et Einstein, le sexe et moi (qui m'a fait passer du sourire aux larmes avec beaucoup de talent et d'amour pour les mots). Si l'un de ces deux-là l'emporte, ma foi, je ne pourrai que me réjouir.

Mais mon choix de cœur (autant que de raison) se porte sur Une longue impatience de Gaëlle Josse. Ce livre a été mon premier coup de cœur de l'année et, 150 livres plus tard, je ne changerais pas une ligne à ce que j'ai écrit à son sujet. Petit bijou de finesse, à l'écriture précise d'où jaillit une pure émotion. Et puis, quel beau choix pour les blogueurs qui sont pour nombre d'entre eux à l'origine d'un bouche à oreilles qui s'est joint à celui des libraires à chaque nouvelle parution de Gaëlle Josse depuis Les heures silencieuses. Pour moi, ce serait la gagnante idéale à tous les niveaux !

Pour voter, il suffit de se rendre à cette adresse et de se laisser guider, c'est facile ! GrandPrixdesblogueurslitteraires

Si vous avez un blog littéraire, que vous êtes actif sur les sites communautaires liés aux livres (type Babelio), que vous avez une page Facebook et/ou un compte Instagram dédié aux livres ou que vous êtes booktubeur... Même si vous n'avez pas participé au vote du 1er tour, c'est possible. Avant le 15 décembre, après il sera trop tard.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

keisha 02/12/2018 09:18

A voté! ^_^

Nicole Grundlinger 02/12/2018 10:21

:-)

Florence 01/12/2018 09:32

Je compte bien participer. Je regrette juste que l'on n'ait pas assez de temps entre le 1er et le 2ème tour. J'ai lu cette année des romans dont on parle peu et donc je ne connais que très peu des dix livres retenus. Mais je vais me diriger vers ceux qui ne sont pas encore couronnés. "Une longue impatience" est au programme...

Nicole Grundlinger 01/12/2018 13:03

Oui, je comprends, si tu n'as pas lu au moins les 2/3 de la sélection finale, c'est un peu frustrant. Je ne peux que t'encourager très vivement à lire Une longue impatience qui a en plus le mérite d'être court, ce qui laisse tout loisir d'en savourer chaque mot :-)

Delphine-Olympe 01/12/2018 08:20

Eh bien quant à moi, je verrais très bien l'un des 68 rafler la mise! C'est en tout cas en ce sens que j'ai voté. Et puis, j'aime l'idée qu'un roman dont on n'a pas forcément beaucoup parlé soit mis en valeur par un jury de lecteurs passionnés. Bref, bonne chance Violaine ! ;-)

Nicole Grundlinger 01/12/2018 08:36

Hé hé... La campagne bat son plein ! Que le (la) meilleur(e) gagne !