Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Le coeur converti - Stefan Hertmans

12 Novembre 2018 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Voici sans doute ma plus jolie surprise de l'année, ce roman choisi pour sa superbe couverture et les quelques lignes qui, au dos, laissaient espérer une histoire passionnante à une époque, le Moyen-Âge, où l'épique le dispute au romanesque. C'est ainsi que j'ai découvert une plume talentueuse, riche et évocatrice, mise au service d'un récit aussi haletant qu'émouvant, qui s'attache à faire revivre les protagonistes d'une histoire dont les échos résonnent encore à travers les âges, à qui sait écouter ce que les vieilles pierres ont à raconter.

Car le livre de Stefan Hertmans est le fruit d'une véritable quête historique qui fournit la matière Ô combien romanesque à l'écrivain qui se passionne soudain pour ceux qui, mille ans avant lui ont foulé les sols pierreux de Monieux, le village de Provence où il a ses habitudes. C'était à la fin du XIème siècle, les peurs liées au changement de millénaire semblaient oubliées, pourtant, il a suffi de souffler sur quelques braises pour rallumer les rancœurs et les haines nourries par les querelles religieuses. Dans ce village de Monieux, deux amoureux pourchassés ont trouvé refuge. A leurs trousses, des chevaliers normands chargés par le père de la jeune Vigdis de la ramener à Rouen. Son crime ? Être tombée amoureuse de David, un jeune étudiant juif à la yeshiva de Rouen. Autant dire qu'ils ont mal choisi leur moment, à l'aube des premières croisades qu'un pape désireux d'asseoir son pouvoir initie au nom de la guerre sainte, l'un des premiers concepts marketing de l'histoire... Alors que çà et là, des équilibres s'étaient peu à peu installés, que les communautés cohabitaient sans trop de heurts, voilà que les vieilles stigmatisations reprennent et que les boucs émissaires sont, une nouvelle fois tout trouvés. A Monieux, David et Vigdis devenue Hamoutal par son mariage et sa conversion vont se trouver sur le chemin des croisés en route vers Jérusalem, un épisode terrible, monstrueux, un de plus et malheureusement pas le dernier, comme nous le savons désormais du haut de notre XXIème siècle.

L'auteur s'attache avec un soin qui mêle habilement précision et souffle à marcher dans les pas du jeune couple, puis d'Hamoutal dont le destin est assez incroyable pour l'époque, de Rouen aux rives du Nil en Egypte, en passant par Narbonne. Inspiré par des documents miraculeusement retrouvés dans la genizah d'une synagogue, l'auteur reconstitue leur parcours, recrée les décors de l'époque, tente de retrouver les chemins qu'ils ont empruntés là où les paysages ont été modifiés par des siècles d'urbanisation. Il recrée surtout le contexte, l'ambiance de l'époque avec une précision d'historien, sur lesquels il greffe le roman tragique de ces deux amoureux pris dans l'étau de l'intolérance et de la bêtise. Et d'où émerge un magnifique portrait de femme.

Ce qui résonne, à travers cette lecture, c'est le poids de l'Histoire que nous semblons piétiner en trottinant sans plus y penser dans les ruelles médiévales des villages touristiques ; ce qui résonne encore c'est cette tristesse de s'apercevoir que l'Histoire bégaye, radote, que mille ans après, d'autres villages et d'autres pierres regorgent des douleurs d'agonie de milliers d'autres victimes pour des motifs tellement similaires.

Non seulement ma lecture a été belle, captivante et enrichissante mais j'ai découvert un auteur que je ne suis pas près de lâcher (pour commencer je vais me mettre tout de suite en quête de son premier roman, Guerre et Thérébenthine).

"Le coeur converti" - Stefan Hertmans - Gallimard - 370 pages (traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin)

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique 12/04/2019 16:26

je partage tout à fait votre avis et depuis ma lecture de ce roman j'ai lu Guerre et thérébentine que j'ai encore plus aimé je crois un auteur rare et magnifique

Nicole Grundlinger 12/04/2019 17:20

Oui, rare et magnifique. J'ai toujours prévu de lire Guerre et térébenthine dès que possible...

Monin 15/12/2018 08:43

Voilà je me le suis procuré. Je ne suis qu au debut et je pense que cette lecture va etre magnifique. Merci pour cette très belle chronique qui m a donné grande envie de le lire.

Nicole Grundlinger 15/12/2018 17:01

Oh mais très bonne lecture alors, de belles heures en compagnie de Vigdis / Hamoutal...

Patrice 01/12/2018 18:51

J'ai acheté récemment Guerre et Térébenthine ; je note ce titre et ton enthousiasme :-)

Nicole Grundlinger 02/12/2018 10:21

Nous ferons donc le chemin inverse

Eva 16/11/2018 23:10

très très envie de le lire !

Nicole Grundlinger 17/11/2018 10:33

Je ne suis pas surprise, je pense que tu devrais l'apprécier...

krol 13/11/2018 22:32

Keisha, toi, le même jour... d'accord, je vais voir si la médiathèque l'a...

Nicole Grundlinger 14/11/2018 10:10

Surtout que c'est le hasard total, aucun complot... ????

Ariane 13/11/2018 21:24

J'attends son retour à la bibliothèque et je m'y plonge !

Nicole Grundlinger 13/11/2018 21:42

Excellente initiative !

keisha 13/11/2018 14:02

(merci d'avoir terrassé le captcha, comme d'autres l'ont fait, si tu as des ennuis après avec des trolls ou spams, tu me le diras)(le plus curieux c'est que d'autres blogs de ma plateforme pouvaient commenter, alors je ne connais pas la raison? mon ordi est vieux? mais c'est pareil à la bibli)(je m'interroge, alors merci merci)
Bon, ton billet est excellent! J'ai beaucoup aimé l'auteur 'sur les pas de', on s'y croyait, c'était vivant et émouvant. Il n'en a pas trop fait dans l'histoire d'amour! Et puis o n apprend plein de choses sur l'époque (hélas pas tolérante, mais on n'a rien à leur reprocher).

Nicole Grundlinger 13/11/2018 14:07

Ah parfait ! On va voir oui... Merci pour le compliment mais tout le mérite en revient à l'auteur qui réussit vraiment une belle performance ! Les époques se succèdent et la tolérance est toujours aussi fluctuante en fait...

manou 13/11/2018 09:35

Je n'en ai lu que de bonnes critiques et donc je vais le lire c'est sûr ! Merci pour ta chronique

Nicole Grundlinger 13/11/2018 13:23

Les avis sont plutôt bons, oui et tant mieux car j'ai très envie que ce livre trouve de nombreux lecteurs.

soizic64 12/11/2018 14:32

son précédent livre Guerre et térébenthine était passionnant avec une belle écriture. Je vais donc me plonger dans celui-ci

Nicole Grundlinger 12/11/2018 15:28

Oui j'en avais entendu beaucoup de bien mais ne l'ai pas encore lu... je vais réparer ça au plus vite.

clara 12/11/2018 11:25

Je vais le lire, c'est clair!

Nicole Grundlinger 12/11/2018 12:08

Oh, j'espère, oui... C'est le genre de belle surprise que l'on a envie de faire partager.