Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla - Jean-Christophe Rufin

1 Avril 2019 , Rédigé par Nicole Grundlinger

On a tellement dit que Jean-Christophe Rufin est un conteur né qu'il ne faut pas s'étonner que le titre de son nouveau roman ait des allures... de conte. De toute façon je ne m'étonne plus de rien avec lui. Je déguste sur le champ. Je savoure. Et je me précipite lorsque les éditions Gallimard invitent quelques privilégiés à rencontrer cet écrivain dont j'admire la plume autant que le regard affûté et enrichi par une diversité d'expériences de vie. L'occasion d'apprendre que le prochain livre est déjà bien avancé ; cet homme écrit décidément plus vite que son ombre et ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre.

Mais revenons à Edgar et Ludmilla. Les histoires d'amour font partie intégrante des romans de Jean-Christophe Rufin, ses personnages de femmes, à l'image de l'Aphanasie du Tour du monde du roi Zibeline sont loin de la figuration, quelle que soit l'époque à laquelle il situe ses intrigues. Mais il me semble que c'est la première fois qu'il bâtit un roman entier à partir du couple, qu'il en fait la vedette à part entière de cette histoire qui s'étend sur la deuxième moitié du 20ème siècle. Ceci dit, c'est encore un moyen de mieux parler du monde qui nous entoure et de ces décennies d'après-guerre qui ont contribué à façonner à la vitesse grand V la société que nous connaissons actuellement.

Edgar et Ludmilla sont très jeunes lorsqu'ils se rencontrent de façon totalement improbable. Edgar, apprenti reporter-photographe part en expédition en ex-URSS avec trois compagnons, leur voiture dûment escortée par les guides soviétiques. L'apparition de Ludmilla, entièrement nue et grimpée dans un arbre sur la place d'un village du fin fond de l'Ukraine reste gravée dans son cerveau (et son cœur) au point qu'il retourne la chercher quelques mois plus tard. Ce sera leur premier mariage. Nous sommes dans les années 60, le jeune couple sans le sou s'installe à Paris et c'est le début d'une sorte de tourbillon en forme de montagnes russes, alternant périodes de réussite et dégringolades, de mariages et de séparations. Il faut dire qu'Edgar a la bosse des affaires et n'est pas trop regardant sur les méthodes. Ludmilla quant à elle parvient à travailler ses aptitudes vocales jusqu'à faire une belle carrière de cantatrice. L'homme d'affaires et l'artiste. Parfait pour explorer les chemins de la vie intime autant que sociale.

Avec ces deux-là, on ne s'ennuie pas un instant, il faut dire que le rythme suit la frénésie des années 80 et que l'on s'amuse à retrouver des ambiances, voire des personnages alors très en vue. Le milieu des affaires, l'émergence des "people", la starification des artistes, voilà ce qui sert de toile de fond à cette magnifique histoire d'amour. Car il s'agit bien d'amour et d'une interrogation sur le mariage, le couple et les nouvelles façons de le faire vivre. Chacune des unions d'Edgar et Ludmilla sert à illustrer les contraintes, les difficultés auxquelles se heurte cette entité fragile qu'est le couple, constituée de deux individualités soumises à des forces parfois contraires. Être en phase durant une vie entière alors que tout change autour de vous, et que vous-mêmes évoluez en vieillissant, quelle gageure.

Encore une fois, la plume de Jean-Christophe Rufin fait mouche. Notre histoire récente, pourtant vécue prend des allures de conte s'appuyant sur des personnages attachants et sans doute inoubliables. Il y a beaucoup de tendresse, d'indulgence aussi dans le regard que pose sur eux l'écrivain, des sentiments inspirés, à en croire sa postface, par une situation qui ne lui est pas tout à fait inconnue. Je ne peux qu'inciter tous ceux qui me lisent à se laisser mener par la plume élégante de l'auteur et à se glisser dans les pas de ce couple hors du commun pour un périple des plus réjouissants.

"Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla" - Jean-Christophe Rufin - Gallimard - 376 pages

Je suis ravie que Delphine ait aussi succombé.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Catherine Guillemot 26/05/2019 08:23

Epatant

Nicole Grundlinger 26/05/2019 15:11

:-)

Noukette 03/04/2019 22:33

Tu sais quoi...? Je crois n'avoir jamais lu Jean-Christophe Rufin....

Nicole Grundlinger 04/04/2019 12:49

Ben écoute, tu as l'embarras du choix si tu souhaites le découvrir... Pourquoi ,ne pas commencer par celui-ci ?

Clara 01/04/2019 17:18

J'ai hâte qu'il soit à la biblio ( je ne vais pas craquer pour l'achat, raisonnable je suis:)

Nicole Grundlinger 01/04/2019 17:33

Oh, je suis certaine qu'il va vite arriver :-)

Delphine-Olympe 01/04/2019 13:54

C'est que tu me donnerais presque envie de le relire, diablesse ! ????

Nicole Grundlinger 01/04/2019 17:33

Décidément, tu vas finir pire groupie que moi !!! ;-)

papillon 01/04/2019 13:10

Tu me donnes très envie de relire Rufin que j'ai laissé tomber depuis un moment...

Nicole Grundlinger 01/04/2019 17:33

Je ne sais pas où tu t'es arrêtée ni ce que tu préfères chez lui (personnellement c'est la veine historique même si j'aime tout ou presque)... J'ai aussi beaucoup aimé son précédent roman, Le tour du monde du roi Zibeline sorti en Folio il y a peu

Martine 01/04/2019 11:07

J ai hâte que la médiathèque l ait en rayon, j attends toujours ses livres avec plaisir renouvelé

Nicole Grundlinger 04/04/2019 15:21

Si, absolument. Mais j'ai tendance à le classer un peu à part celui-ci, premier volume d'une série en principe, que j'ai chroniqué d'ailleurs. Ceci dit, d'un point de vue purement factuel, c'est bien le dernier.

Guillaume 04/04/2019 13:49

Bonjour Nicole,
Son dernier opus n'est-il pas "Le suspendu de Conakry"?

Nicole Grundlinger 01/04/2019 17:31

Je pense que ça fait partie des nouveautés qu'ils commandent d'office :-)

DonaSherif 01/04/2019 08:49

Je crois que je n'ai jamais lu Rufin, du coup, cet article me donne envie de le faire !
Mais n'y a-t-il une petite erreur? Au de l'article, le protagoniste va rechercher Ludmilla en ex-URSS et ils se marient ensemble dans les années 60...

Nicole Grundlinger 01/04/2019 17:29

Oui, en effet, je parle en me plaçant de nos jours et du coup, ça prête à confusion. Je vais modifier...
Pour ce qui est de faire connaissance avec l'auteur, c'est effectivement une belle opportunité de découvrir sa plume ; mais vous pouvez aussi le faire avec ses précédents romans, qui suivent plusieurs axes : la veine historique (L'Abyssin, Rouge Brésil, Le Grand Cœur...), l'anticipation (Globalia) ou la veine plus contemporaine (Check-Point, ...)... Bref, il y a l'embarras du choix.

Matatoune 01/04/2019 07:56

J'ai bien, mais cette fois ci j'avais peu envie ! Mais, a la lecture de ce billet, je crois que je ne pourrai résister ! Merci ! Bonne journée !

Nicole Grundlinger 01/04/2019 17:24

Personnellement je n'ai jamais pu résister à un nouveau Jean-Christophe Rufin et je n'ai jamais eu à le regretter. Celui-ci ne fait pas exception :-) Bonne lecture !