Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Le Cercle des Hommes - Pascal Manoukian

6 Janvier 2020 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Sans doute, lorsque les discours tombent dans le vide, quand les études scientifiques sont ignorées, les individus centrés sur des problèmes qui semblent si minimes par rapport aux vrais risques, oui, sans doute faut-il prendre de la distance, changer d'angle de vue et sortir des chemins balisés. C'est le grand pouvoir du romancier, par la magie de la fiction que de tout renverser. Mettre un grand coup de pied dans la fourmilière humaine où s'agitent des êtres qui semblent avoir perdu le vrai sens de la vie - si tant est qu'ils l'aient jamais effleuré. Pascal Manoukian ose. Non seulement s'éloigner considérablement de l'univers de terrain de ses trois précédents (et plus que convaincants) romans, mais prendre le risque de déstabiliser ses lecteurs anciens ou nouveaux. Et ça, moi, j'adore !

Direction l'Amazonie où l'auteur nous rejoue d'abord une version revue et corrigée du Petit Prince en provoquant le crash d'un petit avion privé au cœur de la forêt amazonienne, sur le territoire d'une tribu d'Indiens isolés. Le pilote, Gabriel est un homme d'affaires plus habitué à la jungle de la City qu'à la survie en milieu hostile. Pour les Yacou, la question est tout autre : cette chose tombée du ciel est-elle un homme ou un animal ? On l'aura compris, il ne s'agit pas pour Gabriel de dessiner un mouton mais bien de convaincre les membres de la tribu de le sortir de l'enclos où il est enfermé avec d'autres animaux. Voilà, le décor est campé, maintenant, il faut lâcher prise, et faire confiance au talent de l'écrivain. Attention, le voyage n'est pas de tout repos, on alterne le chaud et le froid, le beau et le cru, la poésie du conte et l'affrontement du réel.

Il est ici question de notre terre, bien sûr. De notre rapport à la nature. De nos comportements destructeurs et suicidaires. Gabriel apprend une autre façon de vivre en harmonie avec les autres êtres vivants, végétaux et animaux, non sans douleur, vous verrez. Il y a des passages incroyables dans ce roman, notamment les scènes de clairvoyance de Gabriel, sous l'effet des drogues administrées par le chaman (100% naturelles, hein), totalement hallucinantes. On passe sans arrêt d'un mode faussement naïf du roman d'aventures dépaysant à la réalité de la laideur du monde. On peut compter sur Pascal Manoukian pour laisser au vestiaire les bons sentiments et ne pas éluder ce qui fâche. La tonalité est là pour nous le rappeler. Ce qui n'empêche nullement de prendre un réel plaisir en compagnie de cette tribu qui limite volontairement le nombre d'individus constituant chaque groupe pour un meilleur équilibre (pas fous...), commence chaque matin en riant et en définissant l'exacte tonalité de vert de la journée (et il y en a beaucoup), confie aux femmes le maniement des armes pour la chasse (beaucoup plus sûr) ou convoque des R.I.C (Rassemblement dans l'intérêt du clan) lorsqu'il y a un sujet à trancher. Un plaisir néanmoins obscurci par la menace que l'on sent planer sur ces modes de vie en voie d'extinction...

Pascal Manoukian puise dans la force des récits, la puissance des histoires pour tenter d'ouvrir les consciences. Je parlais du petit prince mais il y a aussi un peu de Barjavel par endroits ; tout ceci avec le regard que l'auteur porte sur le monde depuis de nombreuses années mais qu'il choisit ici de décaler, ce qui lui donne une force inédite. Et offre au lecteur, dans les traces de Gabriel, une immense matière à réflexion. Puisse-t-il réfléchir vite et passer à l'action.

"Le Cercle des Hommes" - Pascal Manoukian - Seuil - 330 pages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Violette 10/01/2020 22:25

Je m'étais fait la promesse, après Les Echoués de ne pas perdre l'auteur de vue… Il me le faut celui-là aussi!

Nicole Grundlinger 11/01/2020 11:29

Eh bien c'est une excellente résolution que certainement tu ne regrettes pas. Et celui-ci ajoute une pierre essentielle au parcours de Pascal Manoukian.

krol 06/01/2020 18:07

Ce roman m'attend bien sûr, c'est le seul auteur dont je prends plaisir à recevoir tous les livres. Je l'ai écouté samedi dernier dans l'émission 28 ' sur Arte.

Nicole Grundlinger 06/01/2020 18:17

Je te comprends, c'est toujours un grand bonheur de recevoir son nouveau roman. J'ai aussi écouté l'émission mais c'était un peu frustrant sur le livre lui-même, il faut dire que l'actu est riche et que l'émission n'est pas vraiment littéraire.

dominique 06/01/2020 14:35

je l'ai repéré mais plutot comme roman pour jeune adulte non ?

Nicole Grundlinger 06/01/2020 14:46

Oh non, littérature tout ce qu'il y a de très adulte, jeunes vieux et même entre les deux... ;-)

Kathel 06/01/2020 10:50

Je n'ai jamais lu cet auteur, tu me conseillerais lequel pour commencer ?

krol 06/01/2020 18:05

Ah oui je suis d'accord avec Nicole, Les échoués est superbe !

Nicole Grundlinger 06/01/2020 14:45

Oh alors sans hésitation, son premier roman, Les échoués, paru en 2015 (la version poche doit être chez Points, à vérifier...)

Stephie 06/01/2020 09:40

Je vais commencer par enfin lire son avant-dernier ;)

Nicole Grundlinger 06/01/2020 10:26

Excellente idée ! :-)

Delphine-Olympe 06/01/2020 09:17

J'ai sauté les deux gros paragraphes du milieu. Je ne veux rien savoir ;-)
Une lecture prochaine, certainement.

Nicole Grundlinger 06/01/2020 10:25

Oui, évidemment :-)