Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

7 idées de lectures pour les vacances - Eté 2020

23 Juin 2020 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Listes

Le solstice est passé, les vacances se profilent, les livres nous ont manqué pendant des mois, c'est le moment de se rattraper. On n'ira pas forcément très loin cette année, mais avoir un livre entre les mains c'est déjà une promesse de voyage. De nouveaux horizons, des rencontres incroyables, des atmosphères qui transportent, des décors plus vrais que nature ou totalement imaginaires, des vies hors du commun... il suffit de quelques livres glissés dans son sac pour s'ouvrir à tous les possibles. Alors cette année, pour ce traditionnel rendez-vous pense-bête et autres conseils, je me suis attachée à sélectionner des livres qui illustrent parfaitement cette citation à multiples dimensions de Victor Hugo... Bon voyage !

7 idées de lectures pour les vacances - Eté 2020

En Grèce / Une île grecque grillée par le soleil, des vacances en famille, la rencontre avec une autre famille... rien que de très banal me direz-vous. Détrompez-vous. Plusieurs années après, Ariane est toujours marquée par cet été qui a fait exploser sa famille en vol. Que s'est-il passé ? Comment l'attirance et l'envie qu'elle éprouvait vis à pis de la parfaite Viola et des siens s'est-elle muée en épisode cauchemardesque ? Inès Benaroya bâtit un suspense dopé par une atmosphère chaude comme les braises qui sert de support à l'exploration de la complexité des désirs ; et même si j'ai un bémol sur la fin, j'ai dévoré cette histoire en regrettant de ne pas être sur un transat au bord de la piscine. / Quadrille - Inès Benaroya - Fayard - 286 pages.

En Angleterre / Un vieux manoir anglais dans la campagne, un été caniculaire, trois personnes chargées de faire l'inventaire. Que s'est-il passé, en cet été 1969 entre Frances, Cara et Peter ? C'est ce que cherche à comprendre le vicaire de la paroisse, vingt ans après, au rythme du récit de Frances dont la mémoire fluctue. Un huis-clos à la fois sensuel et âpre, terriblement efficace, peut-être parce que Claire Fuller ne cherche jamais à rendre ses personnages sympathiques, bien au contraire. Lire ma chronique complète. / L'été des oranges amères - Claire Fuller - Stock - 410 pages

En République Dominicaine / Après Les déracinés et L'Américaine, le troisième volet de la saga vient de paraître et permet de retrouver Ruth désormais installée à Sosua avec sa petite Gaya, auprès d'Almah. Il faut avouer que l'on a beaucoup de sympathie pour ces personnages que l'on a appris à aimer depuis la fin des années 30 et que cela compense le moindre intérêt de la trame historique qui faisait la singularité des précédents volumes. Pour ceux qui ont déjà lu les deux premiers tomes, celui-ci fera un compagnon parfait cet été. Pour les autres, un petit rattrapage s'impose grâce à la version poche. Et là, côté voyage, on est servi ! / Et la vie reprit son cours - Catherine Bardon - 346 pages (Les déracinés et L'Américaine sont disponibles chez Pocket)

Quelque part dans une immensité / Superbe nouvelle que la parution en poche du premier roman de Laurine Roux qui va lui permettre de rencontrer de nouveaux lecteurs. Ce roman, c'est d'abord un décor, des paysages glacés, une nature omniprésente. Et une histoire d'amour, forte, servie par une écriture belle et puissante, qui convoque tous les sens. On reste subjugué par la force des images qui se déploient devant nos yeux redevenus ceux de l'enfant captivé par l'histoire du soir. Un roman court mais intense, à savourer en attendant le deuxième opus de l'auteure annoncé à la rentrée. Lire ma chronique complète./ Une immense sensation de calme - Laurine Roux - Folio - 144 pages

En Islande / Un grand roman sur la fragilité de l'être, la force des liens, la beauté du désespoir, l'immensité d'un monde dans lequel chaque individu cherche sa place et son droit à l'amour. Asta, c'est le chaos. Chaos d'un esprit dont la mémoire fouille dans les instants qui ont compté, marqué, ébloui ou détruit. Chaos de personnages qui imposent leurs mots à la plume de l'écrivain. Chaos d'une narration sans chronologie, dans laquelle on se perd avant de mieux se retrouver. Chaos de la vie.  L'écriture de Stefansson est magnétique, poétique, hypnotique, ancrée dans l'atmosphère que l'on imagine de l'Islande. Suffit de se laisser faire... Lire ma chronique complète. / Asta - Jon Kalman Stefansson - Folio - 480 pages (traduit de l'islandais par Eric Boury)

Dans le Kentucky / Qui dit été dit pavé... Et celui-ci me semble particulièrement adapté. Oui, c'est une lecture exigeante, mais on a le temps. Et croyez-moi, des romans comme celui-ci vous n'en croiserez pas tous les jours. Épique, foisonnant, ambitieux. A la fois historique, épopée familiale, analyse sociétale sous l'égide de Darwin. Dans lequel on s'immerge au triple galop, le souffle coupé. On ne m'avait jamais montré l'Amérique sous cet angle. Il faut saluer la construction ambitieuse et le talent de l'auteure qui ne perd jamais le fil de la grande fresque qu'elle déroule sous nos yeux ébahis. Incroyable roman ! Lire ma chronique complète. / Le sport des rois - C.E. Morgan - Folio - 846 pages (traduit de l'anglais par Mathilde Bach)

Au Cambodge, juste avant les Khmers rouges / J'espère que Guillaume Sire sera dans quelques semaines le lauréat du Prix Orange du Livre dont il est finaliste avec ce roman sensible, puissant, percutant et terriblement émouvant. L'histoire de Saravouth est incomparable mais la plume de l'auteur la sublime et la place sur un terrain littéraire particulièrement riche. Véritable ode aux pouvoirs de l'esprit et de l'imaginaire comme derniers remparts face à d'autres cerveaux capables du pire. Un splendide exemple de ce que la littérature peut produire de plus inspirant, à lire absolument. Lire ma chronique complète. / Avant la longue flamme rouge - Guillaume Sire - Calmann lévy - 334 pages

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine O. 21/09/2020 14:55

La lecture de "Quadrille" terminée, je reste perplexe. Je ne puis affirmer l'avoir aimé, ni son contraire. Je suis allée au bout de cette lecture, non sans éprouver certains malaises parfois...Je ne regrette cependant pas la découverte de l'écriture d'Inès Benaroya.

Nicole Grundlinger 21/09/2020 15:42

Oui, je peux comprendre, j'ai moi-même oscillé pendant ma lecture et j'avoue avoir préféré son précédent "Bon genre". Mais une lecture parfaite pour l'atmosphère estivale et un univers singulier qui mérite d'être découvert.

Géraldine 11/07/2020 22:20

Tu me donnes bien envie de "retourner" au Cambodge, pays que j'ai la chance d'avoir visiter il y a 15 ans.

Nicole Grundlinger 12/07/2020 08:07

La visite n'est pas de tout repos et hors des sentiers touristiques mais ça en vaut la peine.

keisha 27/06/2020 13:26

Déjà noté le sport des rois!

Nicole Grundlinger 27/06/2020 17:50

Ah génial, je pense que tu vas te régaler (je viens d'acheter du coup le premier roman de l'auteure qui a été publié en début d'année)

Ariane 24/06/2020 22:15

J'irai bien faire un tour en Grèce puis au Cambodge. Pour la République Jamaïcaine, je vais d'abord lire les deux premiers livres.

Sinon je valide totalement tes suggestions pour l'Islande et les Etats-Unis.

Nicole Grundlinger 25/06/2020 16:50

Ah oui, il faut absolument partir au Cambodge, tu verras... :-)

Mimi21 24/06/2020 06:38

Le dernier roman de Catherine Bardon est dans ma PAL et j'ai beaucoup aimé "Asta". Je rajouterais "Etés anglais" comme lectures pour les vacances.

Nicole Grundlinger 24/06/2020 17:43

Of course ! ;-)

krol 23/06/2020 21:49

Belle sélection ! Le Sire me tente terriblement.

Nicole Grundlinger 24/06/2020 17:42

C'est le genre de roman qui compte et que tu n'oublies pas ; laisse-toi tenter.

Noukette 23/06/2020 19:16

Asta m'attend et le Sire me fait de l'oeil !

Nicole Grundlinger 23/06/2020 20:12

Valeurs sûres ! ;-)

Ingannmic 23/06/2020 11:12

Merci pour ces propositions très variées, qui me rappellent qu'Asta est sur ma PAL. Et ce que tu dis de "Quadrille" m'intrigue beaucoup...

Nicole Grundlinger 23/06/2020 17:17

Quadrille est très intrigant et son ambiance est parfaitement adaptée à l'été. Quant à Asta, j'espère que tu auras l'occasion de le sortir de ta PAL, tu verras, on ne l'oublie pas.

Mes échappées livresques 23/06/2020 09:38

Jolie sélection! Je garde de très beaux souvenirs de lectures d'Asta et du roman de Guillaume Sire. Et à mon prochain passage librairie, celui de Laurine Roux risque fortement de rejoindre ma pal :)

Nicole Grundlinger 23/06/2020 17:15

Avec ça tu auras le trio gagnant !

Delphine-Olympe 23/06/2020 08:50

Je trouve la couv du Beroya très graphique et, de ce fait, assez attirante. Pourtant, elle me donnait l'impression qu'une bluette se cachait derrière... Du coup, j'irai y jeter un oeil. Cette année, on a hésité entre l'Italie et la Grèce. Ayant choisi le premier pays, cela me permettrait de faire néanmoins un petit saut chez Ulysse... ;-) Bel été à toi

Nicole Grundlinger 23/06/2020 17:14

Alors avec Inès Benaroya, on est rarement dans la bluette ;-) , il y a souvent du pétage de plomb dans l'air. Avec celui-ci c'est sûr tu seras dans l'ambiance île grecque, du bleu et du blanc... et il pourrait t"inciter à faire attention à qui tu parles pendant tes vacances.