Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

L'enfant dans le taxi - Sylvain Prudhomme

21 Novembre 2023 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Jusqu'à ce jour la prose de Sylvain Prudhomme avait toujours eu un effet magique sur moi, je m'y sentais bien, qu'il s'agisse de se laisser conter l'Afrique, les causses ou les routes. Une petite musique fort agréable, des images touchantes empreintes d'une légère nostalgie qui trouvait facilement un écho en moi. Des questions sur les liens,  et ce qu'il en reste à la fin, une façon bien à lui de revisiter ce qui fait famille. Des thèmes que l'on retrouve dans ce roman qui, d'après ce que j'ai compris emprunte beaucoup à la propre famille de l'auteur. Il y a donc les ingrédients habituels et pourtant cette fois, je suis restée sur le bord de la route. Moi qui aimais la lenteur de ses précédents romans, prendre le temps de cheminer avec lui, ici je me suis surprise à soupirer d'ennui à maintes reprises même si je dois reconnaître que l'émotion a tout de même pointé son nez dans les toutes dernières pages - alors que j'aurais pu ne jamais arriver jusque-là, c'est bien le souvenir des précédentes expériences qui m'a empêchée d'abandonner avant la fin. L'histoire est forcément touchante mais je pense que c'est le parti-pris narratif auquel je n'ai pas adhéré.

L'histoire donc. Celle de Simon, écrivain d'une quarantaine d'années en cours de séparation amiable avec sa compagne, qui apprend soudain à l'enterrement de son grand-père que ce dernier a eu un autre enfant. C'était pendant la guerre, en garnison en Allemagne, avant de rencontrer sa future femme, secret plus ou moins connu des différents membres de la famille mais étouffé sous une chape de silence. Cette découverte intervient pour Simon au moment où sa perception de la famille, du couple et de la paternité est bousculée par la séparation qu'il est en train de vivre ; et parce qu'il est écrivain, elle devient matière à fiction en stimulant son imagination. Outre l'envie de connaître cet oncle auquel on a interdit l'accès au cercle familial, la réalité de son entourage en est changée.

Si le destin de cet enfant suscite curiosité et empathie, les questionnements du narrateur m'ont souvent paru tourner en rond et en longueur sans laisser suffisamment de place au lecteur. Peut-être est-ce dû au contenu trop proche de l'auteur ? En tout cas moi, je n'ai pas embarqué. Plus grave, je n'ai pas retrouvé la petite musique de l'écriture de Sylvain Prudhomme, bref, le charme s'est rompu. J'espère que ce n'est pas définitif.

"L'enfant dans le taxi" - Sylvain Prudhomme - Les éditions de Minuit - 218 pages

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
j'avais beaucoup aimé Par les routes, j'avoue que là, aujourd'hui, la thématique de ce roman-là ne m'attire pas plus que ça...
Répondre
N
je t'avoue que le pitch ne m'attirait pas non plus mais je faisais confiance à l'auteur qui était parvenu auparavant à m'intéresser à des univers qui a priori ne m'attiraient pas plus que ça. Cette fois ça n'a pas marché mais je lui ferai à nouveau confiance.