Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Poulets grillés - Sophie Henaff

28 Mai 2016 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

Poulets grillés - Sophie Henaff

S'il est bien manié, l'humour est une arme redoutable. Dont je me méfie néanmoins souvent lorsqu'il s'agit de littérature, ayant été échaudée à de nombreuses reprises. Pas de déception cette fois et même une très agréable surprise. Ces Poulets grillés restent tendres et savoureux, on les dévore avec leur peau croustillante et on attend la prochaine fournée avec impatience.

C'est donc une drôle de brigade à la tête de laquelle se retrouve nommée la commissaire Anne Capestan, tout juste réintégrée après une suspension disciplinaire de six mois. Elle qui pensait être placardisée écope donc d'une promotion. De quoi éveiller ses soupçons, à juste titre. En fait d'équipe, elle hérite de tous les flics dont l'institution aimerait bien se débarrasser, histoire d'améliorer les statistiques des autres services. Tous mis à l'écart et chargés de casseroles diverses et variées. Il est vrai que de ce côté, la jeune femme n'a rien à leur envier, elle-même trainant une réputation de gâchette trop facile qui lui a valu sa sanction. Bien décidée à ne pas se laisser abattre, Anne Capestan a tôt fait de mettre son équipe au travail sur des affaires non classées qui encombrent les placards du 36. Profitant d'une relative liberté de mouvements, les présumés bras cassés vont s'avérer plein de ressources insoupçonnées...

On l'avoue, les enquêtes, on s'en moque un peu. Ce qui intéresse c'est la vision décalée offerte sur le fameux 36 Quai des orfèvres, tandis que l'auteur n'oublie pas de s'attarder sur les travers qui font le sel d'un certain nombre d'entreprises ou d'organisations. C'est bien fait, sans lourdeur et avec beaucoup de bienveillance. Et on les adore tous ces branquignols pas si barrés qu'ils en ont l'air, peut-être simplement contrariés à l'idée de rentrer dans un moule.

Mine de rien, la commissaire, Anne Capestan offre une belle leçon de management, bien plus efficace que tous les discours de professionnels autour de la cohésion d'équipe. On passe un très bon moment, on sourit beaucoup, on rigole même parfois (Ah, cette course poursuite dans Paris avec une moto-crottes...). Il se dit qu'une adaptation en série télévisée est en cours... Succès assuré tant les protagonistes sont photogéniques.

"Poulets grillés" - Sophie Hénaff - Le Livre de Poche - 334 pages

En sélection pour le Prix des Lecteurs du Livre de Poche catégorie polar (mai 2016)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

keisha 20/06/2016 08:47

Déjà en poche? Il est à la bibli, oui, mais toujours emprunté... D'ailleurs une suite est déjà sortie.

Nicole Grundlinger 20/06/2016 15:23

Effectivement, le second tome est sorti récemment. Une lecture sympa, dans le cadre du Prix des lecteurs du Livre de Poche...

zazy 31/05/2016 21:49

Nous nous suivons dans nos lectures !! je viens de le terminer

Nicole Grundlinger 01/06/2016 11:32

Coïncidence !

Delphine-Olympe 29/05/2016 18:30

Pourquoi pas, mais bon, sans plus...
J'imagine que tu ne me diras pas que c'est une lecture indispensable.

Nicole Grundlinger 30/05/2016 11:48

Indispensable, non. Si je ne l'avais pas reçu pour le prix des lecteurs je ne l'aurais peut-être pas lu. Mais sympa, ça c'est sûr.

clara 29/05/2016 08:32

De l'humour ? Noté !

Nicole Grundlinger 29/05/2016 15:55

Eh oui... De temps e, temps, ça ne fait pas de mal ;-)

Joëlle 28/05/2016 18:32

les bons policiers sont rares alors peut-être cet été en lecture-vacances...

Nicole Grundlinger 28/05/2016 18:48

Pour les vacances, c'est parfait ! Ou alors après une série de lectures un peu costaud, histoire de reposer les neurones... (même si ça envoie quelques messages, l'air de ne pas y toucher...)

Edyta 28/05/2016 18:22

Je lis peu de polars en ce moment, je viens de terminer un de la masse critique qui m'a tellement ennuyée... Si tu dis que celui- là est bon et drôle, peut-être me laisserais-je tenter.

Nicole Grundlinger 28/05/2016 18:45

Il y a effectivement de tout dans le polar... Je suis jurée du Prix des Lecteurs du Livre de Poche dans cette catégorie cette année donc je vois passer du bon et du beaucoup moins bon et bien sûr, je ne chronique que ceux qui me plaisent. Celui-ci m'a amusée et sinon, j'ai beaucoup aimé celui de Sandrine Collette, Six fourmis blanches.