Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Pour faire l'amour - Howard Jacobson

7 Septembre 2016 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Pour faire l'amour - Howard Jacobson

La femme, le mari, l'amant. Banal me direz-vous ? Oh que non ! Pas à l'échelle de la plume de Howard Jacobson, écrivain britannique dont j'ai découvert avec ce livre l'humour féroce, l'esprit corrosif et l'intelligence acérée. Il nous offre ici une démonstration éblouissante, une variation érudite et brillante sur le thème de l'amour et du couple dans toutes leurs dimensions. Amateurs de légèreté, passez votre chemin. Ici, tout est matière à réflexion, l'amour est une chose sérieuse qui nécessite de mobiliser toute la disponibilité de votre cerveau. Mais alors, quel voyage !

La femme, le mari, l'amant, donc. Mais dans ce cas précis, le mari a choisi l'amant. Certain que Marisa finirait un jour par le tromper, Félix entreprend de la jeter dans les bras de Marius, sorte de bellâtre coureur de jupons, histoire de garder la maîtrise des débats. Profondément amoureux de sa femme, Félix, libraire de profession est à la fois méfiant sur la longévité du sentiment amoureux (l'exemple de ses parents et le fait que Marisa ait trompé son précédent mari avec lui ne sont pas étrangers à cette appréhension) et nourri par la littérature classique qui décortique sans cesse le sentiment amoureux. L'amour, le couple, le désir, la fidélité... autant de thèmes de réflexion qui sont pour Félix l'occasion de se confronter à la vision des grands auteurs ou des artistes tout en observant le résultat de ses manipulations.

Un jeu intellectuel qui l'entraîne néanmoins très loin sur un territoire où on frôle la pathologie. Tout ceci avec flegme, élégance (on est dans un certain milieu tout de même) et une bonne dose d'ironie, ingrédient britannique s'il en est. Persuadé d’œuvrer pour la santé de son couple (contre l'ennui et la banalité du quotidien), convaincu que le désir passe par un imaginaire suffisamment nourri, Félix a tout de même oublié que ses marionnettes pouvaient peut-être un jour lui échapper ou que la réalité pouvait tout simplement les rattraper un jour.

"A quoi sert l'imagination sinon à éloigner le cœur des chemins balisés ?"

Je renouvelle mon avertissement, on n'est pas dans le badinage mais dans un univers d'une intelligence rare. Je suis impressionnée par la façon dont l'auteur parvient à rebondir, à tirer au maximum parti de chaque situation, à nourrir son propos de moult références artistiques et littéraires qui permettent au lecteur de considérer ces classiques d'un autre œil. Cela donne un ouvrage à la fois étonnant, prenant et très stimulant, d'une complexité parfaitement en phase avec celle du sentiment amoureux. De la littérature avec un L majuscule !

"Que nos désirs soient bons ou mauvais, c'est la mortalité qui leur fait échec, car nos corps sont plus fragiles que nos fantasmes." Quel meilleur encouragement à vivre follement ?

"Pour faire l'amour" - Howard Jacobson - Calmann-lévy - 414 pages (traduit de l'anglais par Bernard Turle)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

keisha 12/09/2016 16:38

Après des journées bien remplies (salons et autres) je n'ai pas cherché les avis sur ce roman, alors merci!
Je ne saurais trop recommander La question Finkler, où Jacobson met les pieds dans un autre univers, tout aussi périlleux à traiter, mais avec intelligence et art.

Nicole Grundlinger 13/09/2016 15:07

C'est noté, Clara l'a également mentionné, je vais me le procurer au plus vite :-) !

clara 10/09/2016 08:57

J'ai lu de cet auteur La question finkler que je te recommande vivement !

Nicole Grundlinger 10/09/2016 14:41

Merci, je note. Il vaut le détour cet Howard Jacobson !

Noukette 08/09/2016 22:30

Il m'attend, ravie je suis !!

Nicole Grundlinger 09/09/2016 10:31

Ah très bien ! Curieuse de ton avis après coup ;-)

Delphine-Olympe 07/09/2016 23:51

Par sûre d'être très attirée par le sujet mais, comme tu le soulignes, tout est affaire de traitement...

Nicole Grundlinger 08/09/2016 10:20

Exactement ! Il vaut pour la stimulation des neurones et il faut aussi être fan de l'humour britannique.