Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Richesse oblige - Hannelore Cayre

15 Mai 2020 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

Je me réjouissais tellement de retrouver la plume acérée et le ton caustique d'Hannelore Cayre... Il est vrai que le souvenir d'une rencontre avec l'auteure en librairie associé à celui de La daronne avait tout pour me mettre en appétit. Pourtant, c'est la déception qui domine, à tous les niveaux. L'intrigue, l'écriture, le scénario... Je suis restée sur ma faim, un peu agacée de retrouver des mécanismes qui rappellent trop La daronne (le travail de l'héroïne qui lui permet de capter des informations clés, c'était déjà le cas), des actions à peine effleurées, des scènes juste esquissées. Je me souviens d'avoir au contraire beaucoup aimé la façon dont elle décrivait quelques scènes bien senties dans La daronne. Là, ça manque. La rapidité, le rythme effréné peuvent parfois être des atouts mais cette fois je trouve que l'auteure oublie d'installer un tant soit peu son récit et ses personnages, ça survole à toute vitesse avec des sabots un peu gros et à la fin, il ne reste pas grand-chose.

Pourtant, l'idée est intéressante. Ce parallèle entre deux époques, la nôtre et celle de la Commune en 1870, pour mieux montrer à quel point les choses ont peu changé en matière de différences de classes sociales et d'exploitation des pauvres au profit des riches. Pour cela, l'auteure embarque son héroïne, forte tête et fort caractère, Blanche de Rigny sur les traces de son aïeul, Auguste à la faveur d'une recherche généalogique qui pourrait servir son dessein : devenir enfin riche et sortir de l'état de précarité dans lequel elle vit avec sa fille, faute d'appartenir à la bonne branche de la famille. Il sera question des pratiques de cette époque, acheter des pauvres pour aller à la guerre à la place des riches, d'une île bretonne régentée par les femmes mais également de trafic de drogue et de carnets d'adresse monnayés aux dealers. Blanche, handicapée depuis un accident de voiture occupe en effet un emploi administratif dans les locaux de la P.J. et n'hésite pas à tirer quelque profit des données qu'elle a à traiter. Le duo qu'elle forme avec sa copine Hildegarde, militante de la cause animale ne passe pas inaperçu et pas grand-chose ne les arrête. Malgré ça...

Eh bien, malgré ça, je n'ai pas palpité. L'auteure n'y va pas avec le dos de la cuillère et la tonalité qui m'avait plu dans La daronne car elle servait une intrigue patiemment construite m'a ici quelque peu lassée. Trop d'éléments juste assénés en ce qui concerne la partie contemporaine. La narration est plus agréable dans la partie 19ème siècle, un poil plus fouillée. Mais l'ensemble m'a laissé une impression de fourre-tout dont j'ai finalement du mal à retenir un ou deux moments clé alors que pour La daronne, j'ai encore en tête quelques scènes savoureuses (j'ai d'ailleurs hâte de découvrir le film qui aurait dû sortir en mars avec Isabelle Hupert dans le rôle-titre). Dommage. Le propos est noyé sous trop de faits qui se bousculent sans qu'on ait réellement le temps d'assimiler comment tout ceci s'emboîte. Bref, une déception.

"Richesse oblige" - Hannelore Cayre - Métailié - 220 pages

Delphine, qui n'avait pas lu La Daronne avait sans doute moins d'attentes que moi, et sur Babelio, parmi un florilège de très bons avis, quelques-uns rejoignent tout de même le mien.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eva 25/05/2020 14:38

La Daronne avait été un coup de coeur, et comme toi j'ai hâte de voir le film ... pour "Richesse Oblige", j'ai trouvé ce récit, vif, malin, et j'ai apprécié que l'on parle de 1870 et de la Commune, mais mon plaisir a été moindre ("bien aimé" vs "coup de coeur") effectivement, car j'ai noté également des similitudes entre le personnage de Blanche et celui Patience, et entre les deux schémas narratifs, et aussi à cause de quelques éléments que j'ai trouvés peu crédibles...

Nicole Grundlinger 25/05/2020 17:26

Oui, ce n'est pas une lecture désagréable mais ça laisse une impression de moins bien et d'envie qu'elle change un peu de ressorts.

Karine 17/05/2020 17:33

Ah, dommage... je reste curieuse, tout de même... J'avais bien aimé La daronne, mais pas autant que la plupart... reste à voir si ça va me rejoindre davantage.

Nicole Grundlinger 17/05/2020 19:32

Il y a beaucoup de très bons avis, notamment sur Babelio et Instagram. Les déçus semblent minoritaires...

krol 15/05/2020 22:02

J'avais trouvé La daronne sympathique, mais pas époustouflant. Je ne suis pas du tout tentée par celui-ci, donc ton avis me conforte dans mon idée et c'est pas mal.

Nicole Grundlinger 16/05/2020 18:00

Bon alors... pas de regret.

Delphine-Olympe 15/05/2020 16:23

Nous nous rejoignons sur certains points... Comme toi, j'ai préféré les chapitres situés au XIXe siècle et n'ai pas été très convaincue par les aspects plus contemporains de l'intrigue... Et effectivement, le tout manque de finesse. Dommage !

Nicole Grundlinger 15/05/2020 18:06

Tu sais que j'ai évidemment pensé à toi (avant de savoir que tu allais le lire) en croisant Jules Vallès :-) Mais ça ne suffit pas à convaincre tout à fait.

Ingannmic 15/05/2020 14:09

Après La Daronne, que j'ai aimé aussi, j'ai tenté de lire "Commis d'office", que j'ai abandonné... du coup j'hésite à renouveler l'expérience avec cette autrice, et ce n'est pas ton avis qui pour l'instant va me convaincre !

Nicole Grundlinger 15/05/2020 18:05

Ah mince ! J'avais eu aussi envie de lire ses précédents, surtout après l'avoir rencontrée (sacrée personnalité !) mais maintenant je suis moins tentée...

keisha 15/05/2020 13:34

Je ne pense pas, en 2019 trois livres se sont 'perdus'. De deux autres éditeurs...

Ingannmic 16/05/2020 11:34

En effet, j'ai aussi eu l'occasion de la voir et de l'écouter sur un salon, et c'est quelqu'un qu'on n'oublie pas... Je l'avais trouvée passionnante et.. passionnée.. !

Matatoune 15/05/2020 09:05

J'avais pas été trop enthousiasmée par le premier alors pour le second, je passe! Merci pour ce partage ????

Nicole Grundlinger 15/05/2020 18:04

Ah oui, alors si en plus tu n'avais pas apprécié La daronne, alors...

keisha 15/05/2020 08:35

Pas encore lu. je l'avais demandé à l'éditeur début mars, rien vu venir (mais il faut dire que parfois des sP s'égarent, c'est La Poste?)

Nicole Grundlinger 15/05/2020 08:38

Peut-être bloqué par les mesures de confinement chez l'éditeur ou la poste ?