Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

La meute - Thomas Bronnec

18 Octobre 2019 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Polars

La politique fiction, j'adore. Et quand c'est Thomas Bronnec qui s'y colle, je n'hésite pas un instant. Après Les initiés et le glaçant En pays conquis, l'auteur poursuit son exploration des arcanes de la politique avec la science de celui qui a longtemps côtoyé et observé en tant que journaliste. Les trois romans forment une trilogie mais peuvent se lire indépendamment les uns des autres, on y retrouve certains personnages mais chaque intrigue se suffit à elle-même. Le scénario du dernier, tellement vraisemblable, m'avait laissé un drôle de goût en bouche, à quelques semaines des élections présidentielles en 2017. Le contexte qui ouvre ce nouvel opus n'est pas moins grinçant : nous sommes en plein Frexit et ce sont moins les conseillers de l'ombre (cf En pays conquis) que les médias et les réseaux sociaux qui font et défont désormais les réputations.

Nous sommes en janvier 2020. L'ancien Président issu de la gauche a joué son avenir politique trois ans auparavant sur un coup de dés, un référendum sur le maintien ou la sortie de l'Union européenne, qu'il a perdu. Il a dû laisser sa place à Hélène Cassard qui négocie actuellement les modalités de sortie et a déjà annoncé son retrait dès que l'accord sera trouvé (toute ressemblance avec des événements se déroulant outre-manche...). De nouvelles élections se profilent et les prétendants affûtent leurs couteaux. Parmi eux, François Gabory qui se verrait bien revenir au pouvoir malgré cette situation dont il est à l'origine. Il se voit comme le seul recours à gauche. Une place que Claire Bontems, de trente ans sa cadette et issue d'une gauche plus radicale s'apprête à lui contester. La bataille s'annonce sans pitié surtout sur le terrain médiatique et dans un cadre qui s'intéresse finalement peu aux programmes des éventuels candidats. Car dès les toutes premières réunions publiques de Gabory, la toile est envahie de #PresidentPervers et autres vidéos destinées à confisquer le débat...

Thomas Bronnec tisse une intrigue palpitante qui convoque ancien et nouveau monde sur le terrain de l'influence et de l'appréhension du pouvoir. Les idées sont évacuées au profit de la mise en scène, du storytelling et du sensationnel. Mais ce qui rend l'ensemble passionnant c'est l'imbrication entre le milieu politique et le milieu journalistique, lui aussi dépassé par les nouvelles méthodes issues du marketing digital. Comment distinguer le vrai du faux ? En choisissant pour illustrer son propos de mettre au centre de l'histoire une accusation de viol et de consentement, il montre à quel point les jugements peuvent être modifiés, influencés par des techniques mûrement éprouvées. Sans jamais s'immiscer dans le raisonnement, l'auteur embarque son lecteur au pays de la fabrication des fake news, de la collecte et de l'utilisation des données des utilisateurs des réseaux sociaux et veut croire que certains journalistes d'investigation peuvent encore agir comme contre-poison. Le lecteur, lui, réalise à quel point il lui sera de plus en plus difficile de faire confiance à qui que ce soit.

Tout ceci est orchestré de main de maître, dans un crescendo implacable aux multiples rebondissements. Fin observateur, Thomas Bronnec ne s'érige jamais en juge et offre au contraire une fabuleuse matière à réflexion en nous donnant à voir une partie de l'envers du décor. Allez, on va choisir l'optimisme et se dire que ce n'est que de la littérature...

"La meute" - Thomas Bronnec - Equinox/Les Arènes - 428 pages

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delphine-Olympe 21/10/2019 15:46

J'aime beaucoup ta conclusion !
Encore un livre très tentant !

Nicole Grundlinger 21/10/2019 16:32

Bon moi je le suis depuis un moment mais j'avoue que j'aime bien sa veine... et ma conclusion est bien entendu très ironique car connaissant le poste d'observation et le métier de l'auteur, on n'est quand même tout près de la vraie vie :-)

zazy 20/10/2019 21:13

Beaucoup aimé "en pays conquis", alors je vais commander celui-ci chez mon libraire

Nicole Grundlinger 21/10/2019 11:43

Alors je pense effectivement que tu vas t'y retrouver :-)

Mimi 18/10/2019 10:49

On est vraiment en plein coeur de tous ces sujets, fiction vraiment ?

Nicole Grundlinger 18/10/2019 17:43

C'est le principe de la politique fiction, on n'est pas très loin de situations qui existent ou qui pourraient exister... à l'auteur ensuite d'en faire un roman (et il se débrouille très bien !)