Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

L'anomalie - Hervé Le Tellier

28 Octobre 2020 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Je ne sais pas ce que nous réserve 2021, si par exemple un certain Victor Miesel publiera son plus grand roman, L'Anomalie, avant de se suicider et de réapparaître quelque temps après. Dans l'intrigue qui se déroule sous nos yeux, rien n'est dit du Prix Goncourt 2020 qui vient d'annoncer les quatre finalistes, à l'heure où j'écris ces lignes, parmi lesquels figure L'anomalie. Tant pis, nous attendrons le 10 novembre pour connaître le verdict et savoir si Hervé Le Tellier a réussi son coup. Quoi qu'il en soit, il a mis dans son roman tout ce qui fait le bonheur d'un lecteur : de l'intelligence, de la malice, du rêve, de l'ironie et quelques clins d’œil bien appuyés.

"Aucun auteur n'écrit le livre du lecteur. Aucun lecteur ne lit le livre de l'auteur. Le point final, à la limite, peut leur être commun". Victor Miesel, L'Anomalie.

On s'est tous déjà demandé un jour un peu plus absurde que les autres, si quelqu'un, quelque part n'était pas en train de s'amuser avec nous au travers d'un scénario rocambolesque. Si nous n'étions pas les jouets d'un savant fou en train de ricaner en nous regardant nous débattre dans les situations les plus dingues, dramatiques ou hallucinantes. Si nous n'étions pas dans une fiction plutôt que dans une vie réelle. Vous savez, ces jours où l'on dit en rigolant que la réalité dépasse la fiction... Voilà, L'anomalie, c'est ça. Une plongée fictionnelle dans une réalité déjà dépassée par la fiction. Rassurez-vous, ça a l'air embrouillé dit comme ça mais on suit très bien. Bien sûr, il faut accepter de croire. Juste un peu. Par exemple, qu'un avion de ligne transatlantique reliant Paris à New York avec 243 passagers à bord se pose deux fois à destination, à trois mois d'intervalle. Avec les mêmes passagers, le même équipage. Chacun étant désormais double avec un décalage de 3 mois de vie. Un tueur à gages, un écrivain, une avocate, une famille, un architecte et sa compagne... Autant de cas de figures, de face-à-face. Sous les yeux du FBI, de la CIA, du Président des Etats-Unis (faites que la fiction reste de la fiction parce que Trump en 2021 si on pouvait éviter...) et des deux scientifiques à l'origine du Protocole 42 appliqué en cas d'événement imprévisible alors qu'en principe, tous les cas de figure ont été prévus. Tous les théoriciens sont ainsi convoqués : scientifiques, philosophes, sans oublier les religieux. Jubilatoire.

Ou jouissif. On peut utiliser ce genre de mots pour qualifier cette lecture qui fait sourire, douter, grincer des dents, glousser. On peut en retenir le côté éminemment ludique mais aussi glaner quelque matière à réflexion face au miroir tendu par l'auteur, dans lequel se reflète par moments toute la folie du monde. J'ai pour ma part un grand faible pour le personnage de Victor Miesel dont les réflexions, citations et aphorismes délivrent une vision savoureuse de la condition d'écrivain mais également du monde de l'édition. Je ne sais pas si L'anomalie aura le Goncourt, mais, comme dit Victor : "Toute gloire ne saurait être qu'une imposture, sauf peut-être dans la course à pied. Mais je suspecte quiconque affirme la dédaigner d'enrager d'avoir seulement dû y renoncer". On peut souhaiter la gloire à celui qui propose un aussi génial moment de lecture. Par les temps qui courent, on lui dresserait une statue.

"L'anomalie" - Hervé Le Tellier - Gallimard - 332 pages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Noukette 21/11/2020 17:36

Je plussoie ! je suis en plein dedans, j'adore !

Nicole Grundlinger 21/11/2020 18:31

Ça ne m'étonne pas :-)

Géraldine 19/11/2020 11:06

Je viens de finir ce roman jubilatoire et tellement original ! J'ai adoré, tant pour son côté divertissant que pour les possibilités qu'il offre de philosopher !

Nicole Grundlinger 19/11/2020 16:04

Un super plaisir de lecture, une belle complicité avec le lecteur... aura-t-il le Goncourt ?

Violette 02/11/2020 09:23

ne fait-il pas l'unanimité? J'en ai très envie et compte bien me l'offrir prochainement.

Nicole Grundlinger 02/11/2020 13:03

Effectivement, je n'ai lu que des chroniques positives et la mienne est venue enrichir la récolte ;-)

Ariane 01/11/2020 15:19

Je me suis régalée avec ce livre inattendu ! Aussi inattendu que sa sélection pour le Goncourt tant il détonne dans le paysage des livres goncourables... J'espère comme toi que l'auteur sera récompensé pour ce vrai moment de bonheur littéraire.

Nicole Grundlinger 01/11/2020 15:53

Oui cela ferait un Goncourt très spécial, en effet. A suivre donc.

athalie 30/10/2020 09:23

Encore un avis très tentant, j'ai hélas laisser passer l'occasion de l'acheter avant la fermeture des librairies (j"avoue ma grande naïveté ...) Tant pis pour moi, j'attendrai en survolant les notes pour ne pas en savoir trop !

Nicole Grundlinger 30/10/2020 17:02

Je ne sais pas dans quelle région vous êtes mais de nombreuses librairies s'organisent avec des formules de click and collect qui permettent de se fournir quand même... N'hésitez pas, c'est une periode tellement clé pour elles :-)

krol 28/10/2020 19:06

Et bien oui, tu as aimé ! C'est une bonne nouvelle d'autant plus que tu donnes envie aux autres de le découvrir.

Nicole Grundlinger 29/10/2020 08:20

Et avec ce nouveau confinement c'est pile poil le genre de livres dont on a besoin.

keisha 28/10/2020 12:18

Ah, super, j'apprends qu'il est encore en lice pour le Goncourt!
Tu en dis pas mal, mais pas trop, de toute façon je le savais moi aussi (grâce à l'auteur) et ça ne m'a pas gênée. C'est jubilatoire, on en redemande
(et pour trump, je pense comme toi : nooooooon)

Nicole Grundlinger 28/10/2020 16:47

À force, il y a déjà eu pas mal d'articles donc on connaît le pitch mais cela n'enlève rien au plaisir de découvrir les situations et les tas de surprises réservées par l'auteur.

Ingannmic 28/10/2020 10:39

Tous les avis lus à son sujet sont plus que tentants ! J'adore les OVNIS littéraires (quand ils sont réussis, et c'est visiblement bien le cas de celui-là)..

Nicole Grundlinger 28/10/2020 16:46

Oui c'est très réussi, tu peux y aller sans crainte.

Delphine-Olympe 28/10/2020 07:35

J'avais déjà en vie de le lire, ton excellent article ne fait qu'attiser le désir et la curiosité !
Quant à croire l'incroyable, je pense qu'aujourd'hui on est absolument rodés...!

Nicole Grundlinger 28/10/2020 16:45

Oui, tu as raison, tout peut arriver... Mais tu devrais apprécier ta lecture, sans aucun doute.

Matatoune 28/10/2020 07:08

Je crois bien que pour mon prochain passage chez mon libraire, il sera dans mon sac ????

Nicole Grundlinger 28/10/2020 16:44

Excellente idée !