Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

L'Oural en plein coeur - Astrid Wendlandt

10 Septembre 2014 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Récits

L'Oural en plein coeur - Astrid Wendlandt

Une sacrée aventurière cette Astrid ! Attirée depuis l'adolescence par la Russie, ses grands espaces mais surtout ses promesses de transformation post URSS. Au point de réaliser un premier voyage à vingt ans, seule, à la découverte de l'Oural et de ses peuples. Le virus ne la lâchera plus. De ce premier périple, elle garde le souvenir d'une brûlante passion avec un rocker russe (on apprend d'ailleurs que c'est dans cette région de l'Oural que les groupes de rock sont les plus avant-gardistes et provocateurs) à laquelle son expulsion du pays pour défaut administratif a brutalement mis fin. De quoi garder comme un goût d'inachevé...

Quinze ans plus tard, Astrid est une journaliste occupée et toujours passionnée par l'Oural qu'elle connaît désormais comme sa poche après plusieurs séjours à la découverte des peuples oubliés, les nomades comme les nenets, séjours dont elle a tiré livres et articles. Le souvenir du beau Micha occupe encore son esprit au point de tenter de le retrouver. Au risque d'être déçue après avoir idéalisé cette relation au fil des années ? Peu importe, son instinct et ses pas la guident une fois encore vers l'Oural sans connaître encore l'importance que prendra ce périple pour la suite de son existence.

C'est donc à sa suite que nous embarquons, à bord de trains improbables, d'hydroglisseurs qui remontent l'Ob, d'hélicoptères, de vieux coucous et même d'engins à chenilles, seuls moyens de se déplacer dans certaines steppes. L'alcool réchauffe les cœurs et les corps et Astrid Wendlandt n'a rien à envier à Sylvain Tesson sur ce terrain là. Les rencontres sont souvent faciles car "le russe vit l'instant présent" et évite de se compliquer la vie avec des questions inutiles. Sauf, bien sûr lorsque l'administration s'en mêle... Son voyage est aussi l'occasion d'observer l'évolution de la Russie, encore marquée par les stigmates des décennies communistes, un pays où la notion de bien et de mal a été fortement chamboulée, d'après l'auteur, par l'occultation des religions. Une explication comme une autre. Partie à la recherche de tribus ancestrales vivant dans les montagnes de l'Oural, elle tombe sur une communauté bien décidée à bâtir un avenir différent en revenant à la terre ; fuyant le capitalisme sauvage, la société de consommation, d'anciens ingénieurs, professeurs, tous citadins, adeptes des adages d'Anastasia, une chamane prônant la préservation du lien avec la nature vivent ainsi en totale autarcie. Désireux de retrouver du sens. Fascinant.

Pour Astrid, ce sera le retour à la civilisation, à regrets... mais avec quelques petits imprévus par rapport à ses plans initiaux et des bagages un peu plus remplis. Pour le lecteur, une aventure plaisante à suivre, surtout confortablement assis dans un fauteuil en se demandant comment cette jolie blonde a pu avoir un tel cran... L'émotion est également présente dans ce récit très sincère, empreint d'une certaine nostalgie pour ce qui fut et ne sera plus. Il y a d'abord ce moment, lorsqu'en pleines steppes désertiques, Astrid apprend que son nom de famille implique des lointains ancêtres dans ces montagnes, peut-être une partie d'explication à son attirance si forte pour cette région. Et puis la fin, bien sûr, qui apporte un éclairage sur la genèse de ce livre.

A découvrir, pour tous ceux qui ne sont pas contre un grand dépaysement aventureux... qui finit bien.

"L'Oural en plein cœur" - Astrid Wendlandt - Albin Michel - 216 pages

Lu dans le cadre du Grand Prix des lectrices de ELLE 2015 (sélection d'octobre)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article