Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Les livres prennent soin de nous - Régine Detambel

10 Août 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Récits

Les livres prennent soin de nous - Régine Detambel

Et si on remplaçait les médicaments par des lectures ? Sans aller jusque-là, Régine Detambel se fait fort de démontrer de quelle façon la littérature peut faire du bien à l'esprit comme au corps et plaide pour la mise en place de vrais programmes de biblio-thérapie. Mais attention. Une biblio-thérapie créative, c'est à dire qui mise sur le pouvoir de la fiction et non sur des livres formatés, autour du développement personnel et autres lieux communs. Alors, bientôt Stendhal, Proust ou Yourcenar sur ordonnance ?

"Une page ou une phrase nous donne de nos nouvelles et nous prenons soudain conscience d'une vérité intérieure." Voilà l'un des nombreux pouvoirs de la fiction, voilà pourquoi le roman a parfois la capacité de susciter réactions et émotions en abordant un sujet qui nous touche particulièrement alors que la lecture d'un article au contenu scientifique ou psychologique nous aurait laissé froid. Le phénomène d'identification aux personnages y est pour beaucoup tout comme la capacité de la fiction à nous extraire du quotidien et à fixer notre esprit sur une histoire qui nous éloigne pour un moment des petits et grands tracas de notre vie. Montesquieu l'avait dit bien avant : "Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé."

L'auteure parvient à montrer par quel processus la littérature agit sur le sujet qui s'y adonne, comment elle lui permet de mettre du sens dans sa vie ; mais son propos est aussi d'alerter face au risque encouru par une discipline méconnue et surtout mal connue. "La littérature est principe actif donc à la fois remède et poison." Utilisée pour apaiser ou pour soigner, elle doit être maniée par des professionnels, des personnes qui connaissent parfaitement les livres et leur contenu, des personnes capables d'anticiper l'effet d'une lecture sur un certain type de lecteur, un même contenu pouvant être perçu de façon différente selon les gens, leur vécu, leur histoire personnelle. Quelqu'un comme elle, qui propose d'ailleurs une formation à la biblio-thérapie. On comprend au fil des pages que son combat vise à faire admettre que la biblio-thérapie ne doit pas être l'affaire de médecins mais bien de biblio-thérapeutes formés pour cela.

Je ne sais pas si les romans seront bientôt remboursés par l'Assurance Maladie mais j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de cet essai dont certaines démonstrations m'ont parlé car j'y ai reconnu mes propres réactions. Je n'avais pas besoin d'une confirmation, je sais à quel point les livres me font du bien, mais c'est toujours agréable de comprendre pourquoi. Et de se dire que parler des livres, finalement, c'est un peu faire le bien autour de soi.

"Les livres prennent soin de nous" - Régine Detambel - Actes Sud - 165 pages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

claire jeanne 11/08/2015 13:06

Oui un livre sympa et très intéressant !