Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Knockemstiff ou comment j'ai testé la Kube...

5 Janvier 2016 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Nouvelles

Knockemstiff ou comment j'ai testé la Kube...

Lorsque ce concept de box autour des livres a commencé à voir le jour, je me suis dit que ce n'était pas pour moi. Forcément. Des livres j'en achète presque tous les jours, soit parce que je les ai repérés, soit parce que mes libraires préférés me les recommandent chaudement. Alors qu'est-ce qu'une box allait bien pouvoir m'apporter ? Mais le marketing de la Kube est bien fait, les échos des premiers testeurs (aussi assidus lecteurs que moi) globalement satisfaisants et ma curiosité fut la plus forte. Surtout, l'offre de Noël incluait un partenariat avec les éditions Zulma (gage de qualité) consistant en un petit bonus supplémentaire, un recueil de nouvelles d'Hubert Haddad, auteur que je souhaitais découvrir. Donc, j'ai plongé. J'ai souscrit, complété mon profil, le questionnaire précisant mes souhaits, copié-collé ma bibliothèque Babelio qui compte un peu plus de 1000 titres (histoire d'éviter les doublons), réglé 15 euro. Et j'ai attendu.

J'avais émis le souhait d'être surprise, et de découvrir un nouvel univers en littérature étrangère. A l'ouverture du colis, rien à dire, la surprise était là. Donald Ray Pollock, j'en avais vaguement entendu parler mais je n'en avais rien lu jusqu'à présent. Cependant, en lisant la quatrième de couverture, j'ai pensé qu'en librairie, même avec un conseil enthousiaste, je ne l'aurais certainement pas embarqué. Et je me suis demandé ce qui, dans mon profil et ma bibliothèque avait bien pu laisser penser au libraire qui a choisi ce livre pour moi qu'il pourrait me plaire... Mystère.

Knockemstiff est un recueil de 18 nouvelles dont l'action se situe au même endroit, un bled du fin fond de l'Ohio qui donne son titre au livre. C'est une plongée au cœur de l'Amérique profonde et pauvre à travers une galerie de personnages à la fois paumés et déjantés, la plupart du temps sous l'emprise de drogues, d'alcool ou de médicaments, disons tout ce qui leur passe entre les mains pour les aider à survivre. Car à vivre là sans aucune perspective, c'est un peu comme s'ils étaient en prison à ciel ouvert... Pas d'espoir, la défonce pour évacuer l'ennui, la crasse, le sexe désenchanté, la violence...

Rien à dire, c'est bien écrit, terriblement efficace. Mais. Quelle drôle de lecture pour Noël ! Résultat, je n'ai pas été transportée du tout. Disons assez intéressée de découvrir cet auteur mais sans enthousiasme. Vais-je pour autant abandonner la Kube ? Je ne crois pas. Je retenterai ma chance car il me semble que c'est aussi à moi d'être plus précise dans mes souhaits (peut-être préciser l'humeur, si je souhaite être émue, choquée, amusée...). Car lorsque je reprends le brief, je me dis que le libraire y a plutôt répondu. Je retiens donc de cette expérience qu'il faut attacher un soin considérable à la rédaction de ses souhaits, ne pas hésiter à donner un maximum d'éléments au libraire pour lui permettre de mieux percevoir nos attentes.

Le concept reste sympathique. Avec cette période d'attente et la surprise à l'ouverture qui font tout le charme de l'opération. Les petits cadeaux glissés dans la box (un carnet de notes, un marque-page, un sachet de thé...). Tout ceci pour un prix accessible et raisonnable.

"Knockemstiff" - Donald Ray Pollock - Libretto - 250 pages

Pour découvrir la Kube et tout savoir sur le concept, les modalités ainsi que les retours d'expériences : la page facebook , le site

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

clara 06/01/2016 16:49

il est maintenant en poche ( en plus).

clara 06/01/2016 16:28

Comme dit Dominique, de cet auteur " Le diable tout le temps" est une grande claque ! Pour le concept de cette box, je préfère choisir mes livres et puis me libraires me dont découvrir des livres vers lesquels je ne serai pas allée naturellement.

Nicole Grundlinger 06/01/2016 16:40

Il va donc vraiment falloir que je me penche sur ce roman... Moi aussi Clara, j'adore passer du temps avec les libraires, discuter et repartir avec des trouvailles et des univers nouveaux pour moi. Ce n'est donc pas un concept que j'utiliserai souvent. Mais j'espère qu'il marchera car l'initiative est intéressante.

Dominique 05/01/2016 19:41

Nicole , il FAUT que tu lises "le diable , tout le temps" de Donald Ray Pollock : il figure dans mon top 10 de ces dernières années :-)

Nicole Grundlinger 05/01/2016 20:35

Oui, tu n'es pas la première à m'en parler. Je vais y jeter un coup d'oeil lors de ma prochaine visite en librairie.