Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

De vives voix - Gaëlle Josse

3 Octobre 2016 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Récits

De vives voix - Gaëlle Josse

"Dans toutes les voix offertes, je ne cherche qu'à percevoir le monde qui bat, qui roule, qui tourne comme il peut. Et dans ces voix, à écouter la vie."

La vie à travers la voix. La vie à travers ces fragments qui sont autant d'instantanés et de sensations fugaces. Voilà ce que nous offre Gaëlle Josse avec une belle générosité. Générosité de se dévoiler ainsi, de partager avec nous une partie de sa sensibilité, de nous donner à voir - ou plutôt à entendre - une facette plus intime de sa personnalité.

A travers ces fragments, des situations reconnaissables, des moments que nous aurions pu partager, Une invitation également à être plus attentif à ce qui passe dans la voix, par la voix. Gaëlle Josse met des mots (et quels mots) sur des sensations peut-être déjà éprouvées et touche juste.

"Au regard répond le regard. La voix, elle, demande d'abord à être reçue, accueillie et nécessite l'interposition d'un autre médium, l'ouïe. Et à quoi bon dire si l'on est ni entendu, ni écouté ?"

Percevoir la voix, c'est une question d'attention, à l'autre et à son environnement. Tout le monde n'y est pas sensible de la même façon. On parle de mémoire visuelle, olfactive... pourquoi pas la mémoire des sons et des souffles, des tons et des tessitures ? Cette alchimie complexe, ces savants assemblages qui aboutissent à l'aigu ou à la raucité, à la douceur ou au rythme saccadé. La signature d'un être, d'une personnalité, l'empreinte d'une vie marquée par l'origine, par les épreuves ou par la maladie. Voix qui rassure, qui inquiète, qui apaise ou qui énerve. La voix raconte une histoire, bien plus réelle que des mots choisis avec soin.

Au fil de ces fragments, c'est un voyage dans le monde auquel nous convie Gaëlle Josse, un voyage les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes, attentives aux moindres intonations, variations, pointes d'accent, fêlures ou musicalité. Le monde à travers la voix. La voix qui transmet le monde.

"Contes, fables, mythes, légendes, épopées, sagas, ont vécu de la voix, par la voix. Plus tard écrites. Immobilisées. Préservées et appauvries. Sauvées et figées. L'écriture, tombeau de la voix ? J'aime imaginer ce souffle qui les a transportées sur la peau du temps."

Réflexion de l'écrivain héritier d'une longue tradition de transmission des histoires, et qui cherche à préserver cette oralité même à travers ses écrits. A transmettre un souffle, une voix. Il est vrai que les romans de Gaëlle Josse se savourent et s'écoutent avec bonheur, ils possèdent un son, une musique, une voix. Désormais, on sait sait pourquoi.

De vives voix est un petit livre délicat, sensible et élégant que l'on picore avec plaisir, une certaine gourmandise et toujours cette envie d'y revenir. Après sa lecture, vous n'écouterez plus tout à fait comme avant.

"De vives voix" - Gaëlle Josse - Le temps qu'il fait - 80 pages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 06/10/2016 20:31

J'aime ce qu'écrit cet auteur

Nicole Grundlinger 07/10/2016 15:24

Oui moi aussi, et ces fragments ne dérogent pas à la règle.