Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Le 1 - Nouvelles - été 2017

16 Juillet 2017 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Nouvelles, #Revues et journaux

Il semble donc que cette initiative inaugurée l'année dernière par l'intéressant hebdomadaire Le 1 devienne une habitude estivale. Tant mieux car le hors-série de l'été dernier m'avait beaucoup plu et je trouve l'idée excellente, le format particulièrement adapté à la lecture en vacances, facile à glisser dans son sac de plage pour picorer un texte de temps en temps.

Ce sont ainsi de nouvelles plumes qui s'attèlent au thème de l'ailleurs, identique à celui de l'an dernier. Certains auteurs livrent un texte inédit, d'autres ont puisé dans leurs archives pour tenter de coller au sujet, avec plus ou moins de bonheur. Forcément, chaque lecteur sera plus ou moins sensible à l'approche des uns et des autres mais tous ces textes ont le mérite d'inviter au voyage et surtout à la réflexion. J'avoue avoir particulièrement apprécié les approches de Lydie Salvayre et Véronique Ovaldé avouant "détester être ailleurs" avec des raisons qui peuvent se rejoindre et une façon de s'emparer de la notion même d'ailleurs, de jouer avec, qui me réjouit et me parle.

J'ai été très émue par le récit de Karine Tuil dont le père est parti "ailleurs" à peine trois jours après la parution de son dernier roman, L'Insouciance en août dernier. J'ai été très convaincue par la nouvelle de Le Clézio (dont je n'ai pas lu grand-chose à ma grande honte) et qui parvient en une dizaine de pages à trousser une histoire poignante, troublante et forte avec ses Rats de rue. Bien sûr, je me suis régalée avec le regard toujours aussi acéré de Tonino Benacquista qui interroge avec ironie la notion de touriste et d'aventurier... un vrai bonheur !

Mais c'est le très beau texte de Valentine Goby, Un mot blanc qui m'a vraiment bouleversée. Car cette notion d'ailleurs qui peut évoquer le voyage, la découverte, le plaisir, peut aussi être synonyme d'exil, de départ, de nostalgie et de mélancolie. Elle parvient à illustrer de façon vraiment parfaite cette résonance intime que l'évocation de ce mot peut provoquer en chacun de nous.

De toute façon, il n'y a rien à jeter dans tout ça. Erik Orsenna nous emmène le long du Saint-Laurent, ceux qui ont lu Le Grand marin seront curieux de retrouver Catherine Poulain dans un exercice très différent (mais un environnement toujours aussi sauvage). Les amoureux de la plume de Natacha Appanah seront ravis de retrouver son univers si particulier.

Bref, ce recueil se trouve dans toutes les bonnes librairies, les kiosques à journaux et les points presse des gares et des aéroports. Sa couleur orange fluo fait qu'on ne peut pas le manquer. Et son prix - 6,90 € - finit de vous convaincre.

 

"Le 1 - Nouvelles - été 2017" édité par Le 1 en partenariat avec La Grande Librairie (éditos de Eric Fottorino et François Busnel) avec les contributions de JMG Le Clézio, Véronique Ovaldé, Erik Orsenna, Catherine Poulain, Tonino Benacquista, Karine Tuil, Metin Arditi, Lydie Salvayre, Valentine Goby, Natacha Appanah et Kenneth White.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Marie-Laure 22/07/2017 14:15

Coucou Nicole !
Bon, sur tes conseils, j'ai acheté ce petit recueil de nouvelles que je déguste chaque jour avec grand plaisir ! Je n'en suis qu'au début, je posterai un article un peu plus tard !
Au sujet des nouvelles, je viens de finir un livre que je trouve absolument magnifique (je posterai mon article la semaine prochaine) et franchement, je ne peux que t'en recommander la lecture, si tu ne l'as pas déjà lu, mais je suis ton blog très régulièrement et n'ai pas le souvenir d'avoir lu un article dessus: il s'agit du livre de Robin Macarthur: Le coeur sauvage chez Albin Michel, Terre d'Amérique. Vraiment, ne passe pas à côté de ces nouvelles d'une très très grande beauté. C'est pour moi un immense coup de coeur !
A très bientôt ! Bon été à toi...
ps: je suis actuellement dans Les enfants de Venise: un vrai roman d'aventures qui me passionne!

Nicole Grundlinger 22/07/2017 14:38

Merci Marie-Laure, je vais noter cette référence car j'aime bien déguster de temps en temps un bon recueil de nouvelles (qui n'est pas chose si courante...). D'où mon sincère intérêt pour l'initiative du 1 qui peut contribuer à donner goût aux textes courts... Quant aux Enfants de Venise, je ne suis pas étonnée que tu te régales, tous les ingrédients sont réunis pour en faire un grand plaisir de lecture. A très bientôt !

Mimi 18/07/2017 16:18

Une belle initiative et des auteurs que j'apprécie. Alors y'a plus qu'à...

Nicole Grundlinger 18/07/2017 17:42

Voilà ! :-)

Delphine-Olympe 17/07/2017 21:48

Dieu sait si je ne suis pas fan des textes courts, mais là, tu mets vraiment l'eau à la bouche !

Nicole Grundlinger 18/07/2017 17:42

Une initiative à soutenir et... rien que pour Tonino, ça vaut la coup (coût) :-)

zazy 17/07/2017 00:13

Je crois queje vais aller le commander chez mon marchand de journaux

Nicole Grundlinger 17/07/2017 16:04

Bonne idée ! :-)

Martine 16/07/2017 15:26

Moi qui aime beaucoup lire mes nouvelles,je vais le chercher... Et puis Le Clezio......il faut le deguster, Desert rst mon prefere

Nicole Grundlinger 16/07/2017 17:49

Mais oui, bonne lecture et bonne dégustation !