Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Le coeur du Pélican - Cécile Coulon

1 Mars 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Le coeur du Pélican - Cécile Coulon

On a peine à croire que ce roman ait été écrit par une jeune femme de vingt-quatre ans... Et pourtant. L'auteur n'en est pas à son coup d'essai - quatrième roman, déjà ! - et il était grand temps de faire connaissance avec son écriture forte qui a valu à ses précédentes publications quelques succès critiques et autres distinctions.

C'est le roman de la frustration. Ou plutôt de la violence née de la frustration et des sentiments refoulés. C'est l'histoire d'Anthime, enfant sage et silencieux, trop silencieux, trop sage pour exprimer ses doutes ou son mal être face aux décisions des adultes. Trop sage pour dire qu'il déteste la bourgade sans âme dans laquelle ses parents ont décidé d'emménager. Trop désireux de s'intégrer sans heurts dans son nouvel environnement, d'être accepté par ses nouveaux camarades de classe. Ses dons pour la course vont lui donner l'occasion de faire encore mieux. Devenir une idole. Un symbole pour tous ceux qui rêvent leur vie à travers ses exploits. Il court, il gagne, les journaux locaux ne parlent plus que du "formidable espoir" qui pourrait même envisager d'être sélectionné pour les Jeux Olympiques.

Jusqu'à l'accident. Son corps le lâche en pleine course, brisant tous ses espoirs. Vingt ans plus tard, Anthime est un homme frustré qui brûle d'une colère intérieure trop longtemps comprimée. Persuadé de ne pas mériter l'amour de la belle Béatrice, puisqu'il avait échoué, il a épousé la morne et possessive Joanna et s'est installé dans une petite vie étriquée qui lui fait horreur. Le corps si affûté est devenu gras et lent. Et c'est ce corps justement qu'il entend un jour moquer par un groupe d'anciens supporters. Pour Anthime, c'est le déclic. Il décide de reprendre l'entraînement, de se forger un nouveau corps et de repartir sur les routes. Mais peut-on recréer ce qui n'a pas été ?

Il y a beaucoup de choses dans ce roman et surtout une violence comprimée qui explose peu à peu. Pour Anthime, la course est un moyen de canaliser cette violence autant qu'une porte ouverte pour fuir la vie dont il ne veut pas. Il l'envisage ensuite comme une sorte de rédemption mais les choses ne sont pas si simples. Tout est ambigu chez lui. L'amour qu'il éprouve pour sa sœur, sa façon de se punir d'un échec dont il n'est pourtant pas le premier coupable, son renoncement. Lui qui était prêt à se battre sur une piste d'athlétisme contemple sa vie comme s'il était battu d'avance. Dans une extrême solitude.

Écriture forte, oui. Sans concession. Avec de très belles analyses sur l'athlète, sa solitude et les espoirs du public qu'il porte comme un fardeau. De très belles pages sur la course. Mais surtout une plongée profonde et crue dans la violence des sentiments nourrie par l'hypocrisie, le refoulement et les non-dits. Franchement bluffant.

Très envie de lire autre chose de Cécile Coulon !

"Le coeur du Pélican" - Cécile Coulon - Viviane Hamy - 238 pages

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jostein 06/03/2015 13:39

J'ai très envie de découvrir cette auteure et j'ai acheté récemment Le roi n'a pas sommeil

Nicole G 06/03/2015 15:32

Il y a une rencontre avec elle ce soir à la Librairie Longtemps, avenue Mathurin Moreau à Paris XIXème.