Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Amours - Léonor de Récondo

7 Avril 2015 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Amours - Léonor de Récondo

"Sous les tuiles de la maison bourgeoise, quatre personnes sont couchées, seul l'enfant dort. Les autres gardent les yeux grand ouverts. Chacun dans sa pièce, chacun dans sa solitude profonde, hanté par des rêves, des désirs, des espoirs qui ne se rencontrent pas, qui se cognent aux murs tapissés, aux taffetas noués d'embrasses - métrages de tissu qui absorbent les soupirs pour n'en restituer qu'un écho ouaté."

Je pourrais m'arrêter là, me contenter de vous offrir ces quelques mots, certaine qu'ils vous mèneraient directement à l'envie de lire ce magnifique ouvrage. Un petit bijou. Délicat, fin, précis. Tout juste couronné du prix des lecteurs RTL- Lire ce qui devrait doper ses ventes et ce n'est que justice. D'un point de départ a priori plutôt banal, l'auteure développe un récit lumineux, plein de grâce et de sensualité et pourtant pas exempt de brutalité, celle qui naît des différences de conditions.

Nous sommes en 1908, ce début de XXème siècle annonciateur de progrès mais encore pétri de traditions et de contraintes. Victoire de Champfleuri est devenue Madame Anselme de Boisvaillant trois ans auparavant par la grâce d'un mariage arrangé par ses parents, trop heureux de trouver ce beau parti - un notaire ! - pour une de leurs nombreuses filles. Veuf, Anselme attend de sa jeune épouse la production d'un héritier sans toutefois mettre tout le cœur nécessaire à l'ouvrage. Il préfère nettement trousser la petite bonne, Céleste, jeune fille de dix-sept ans convaincue que sa condition ne lui permet pas de refuser. Ce qui devait arriver arrive. Céleste se retrouve enceinte de Monsieur. Victoire, une fois la surprise passée se laisse guider par un certain pragmatisme. L'enfant sera le sien et tous les problèmes seront réglés... Oui, mais. C'est compter sans les mystères de l'amour. Céleste, issue d'une famille nombreuse n'a jamais eu l'impression de compter pour quelqu'un. Victoire, enfermée dans le carcan des faux-semblants de son milieu n'a jamais laissé libre cours à ses sentiments, et l'instinct maternel a du mal à se frayer un chemin parmi toutes ces couches de vernis social. En partageant le petit Adrien, elles vont accéder à une merveilleuse révélation, celle de l'amour, sous toutes ses formes.

Secrets de famille, secrets d'alcôves, bien-pensance, carcan de la religion... L'auteure dynamite le gentil milieu de la bourgeoisie à coup de phrases qui coulent toutes seules, laissant Victoire découvrir et apprendre à aimer son corps et Céleste accéder à la plénitude dans la satisfaction d'avoir enfin joué un rôle. Amour filial, conjugal, charnel, maternel ou spirituel, il s'agit bien d'une variation virtuose sur ce thème pourtant mille fois interprété.

Assez parlé. Lisez-le, dégustez-le, savourez-le. Plutôt deux fois qu'une.

"Amours" - Léonor de Récondo - Sabine Wespieser éditeur - 276 pages

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

claire jeanne 14/04/2015 17:35

Entièrement d'accord avec ta critique ; c'est un très beau livre ! Ecriture merveilleuse, sujet très bien traité. J'ai juste un petit bémol sur ce qui arrive à Céleste à la fin ...

Nicole G 14/04/2015 17:50

Oui, c'est un brin mystique...

claire jeanne 07/04/2015 19:31

Je l'ai dans dans ma PAL, je vais me jeter dessus très prochainement donc !

Nicole Grundlinger 07/04/2015 19:40

Oh que oui !