Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Avant que naisse la forêt - Jérôme Chantreau

2 Septembre 2016 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Avant que naisse la forêt - Jérôme Chantreau

Voilà certainement l'un des plus étonnants premiers romans de cette rentrée. Un magnifique hommage à la forêt, à la nature bien plus grande que nous, pauvres humains. Une langue qui glorifie les couleurs et les sons de la forêt... Une belle découverte.

C'est une histoire de deuil avec tout ce que cela implique de notions d'héritage, de racines, de transmission.

"Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a pas de fantômes. Il n'y a que des souvenirs ; des fantômes à qui nous choisissons de donner vie."

A la mort de sa mère, Albert retourne dans la propriété familiale au cœur de la forêt de Mayenne, laissant sa femme et sa fille dans leur appartement de banlieue. L'affaire de quelques jours dit-il. Mais peut-on ainsi échapper à ses racines ? A la forêt qui semble posséder un pouvoir puissant sur chacun des membres de sa famille ? Ceux qui ont tenté d'y échapper ont fini par se rendre à l'évidence. Comme Jacqueline, la mère d'Albert, ex-parisienne à la mode reconvertie au vert sur le tard et dont le destin se confond désormais avec celui des bois et des légendes qui l'accompagnent. Celle de l'ermite au fond d'un arbre creux par exemple, ou ces bruits qui hantent la maison, ces musiques et chansons qui semblent suinter des murs.

"Nous héritons des contes comme des maisons. Nous héritons des peurs et de la foi que nos ancêtres se sont bâties à travers les siècles."

Happé, Albert fait son retour à la terre, retrouve ses racines, explorant l'intimité de sa mère à travers les sensations qui le submergent et le ramènent à la vie sauvage. S'engage alors un véritable corps à corps entre l'homme et la forêt, une bataille de tous les sens qui nous vaut des pages sublimes.
Ce livre offre de très beaux moments entre rêves, hallucinations et plongées dans les souvenirs d'enfance et les réminiscences des présences féminines qui ont guidé l'apprentissage d'Albert.

"Je sais qu'au fond de moi coule un fleuve, et que ce fleuve est une femme."

Une écriture charnelle, qui transpire l'amour de la nature et s'attache à transmettre les couleurs, les sons, les parfums et les sensations. Aussi convaincante dans les tableaux sauvages que dans les jaillissements des images de l'enfance. Pour cela on lui pardonne quelques longueurs et effets répétitifs qui n'entravent en rien le plaisir à se laisser emporter au fond de cette forêt pour en ressentir toute la puissance.
Un très joli moment de lecture, entre magie et sensualité, beauté et sauvagerie.

"Avant que naisse la forêt" - Jérôme Chantreau - Les Escales - 224 pages

Avant que naisse la forêt - Jérôme Chantreau

Ce livre intègre le second volet de la sélection 2016 des 68 premières fois et va désormais partir à la rencontre des 70 lecteurs embarqués dans l'aventure.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 25/02/2017 06:19

Je partage entièrement votre critique. Ce roman vaut pour son originalité, sa qualité d'écriture, l'onirisme qu'il dégage. A plusieurs moments, le réel se fond dans l'hallucination. La forêt et la maison constituent un huis-clos qui agît comme une drogue. Merci de l'avoir recommandé.

Nicole Grundlinger 25/02/2017 15:49

Ravie de partager cet enthousiasme avec vous. Ce roman m'a effectivement marquée par sa langue et son originalité qui ont permis de le singulariser parmi une production très dense.

jerome chantreau 02/09/2016 19:10

Très belle lecture, sensible et intelligente. Bravo!!! Et merci.

Nicole Grundlinger 03/09/2016 16:00

Merci, votre retour me touche beaucoup. Mais sans lecture inspirante, pas de chronique inspirée ;-). Bonne chance pour la suite de l'aventure !