Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Par les écrans du monde - Fanny Taillandier

4 Décembre 2018 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

"Nous sommes le 11 septembre 2001 et nous avons appris depuis longtemps à considérer les images comme les facettes d'un monde cohérent".

Ce 11 septembre 2001, désormais gravé dans toutes les mémoires de ceux qui étaient nés à l'époque est peut-être le premier événement vécu en temps réel à l'échelle de la planète, par le biais des écrans. C'est le point de départ du roman et du propos de Fanny Taillandier qui analyse au fil d'une intrigue captivante, la façon dont les images transforment le monde en un spectacle permanent. Et nous invite à réfléchir sur le poids de ces images, leur interprétation voire leur manipulation quand réalité et fiction se confondent sans aucun filtre à travers ces écrans devenus outils d'information autant que de divertissement.

Pour ce faire, elle met en scène trois personnages dont les destins vont converger en cette belle matinée du 11 septembre où aucun nuage ne vient troubler le bleu du ciel. Lucy et William sont frère et sœur et, ce matin-là, chacun a reçu un message de leur père qui leur annonce sa mort prochaine. Diagnostic formel. Mais la mort, ils vont y être confrontés de façon bien plus brutale. Lucy travaille dans la tour sud, elle est analyste pour une importante compagnie d'assurances, chargée de prévoir et de modéliser les risques. William est un vétéran de l'armée, désormais responsable de la sécurité de l'aéroport Logan de Boston. L'aéroport où le jeune Mohammed Atta, le troisième (funeste) personnage a pris les commandes du Boeing qui sera le premier lancé contre le World Trade Center...

"On nous raconte depuis cinquante ans une histoire où les gratte-ciel en acier et les avions au kérosène supportent ensemble notre poursuite du bonheur, dont ils sont à la fois l'outil et l'effet ; c'est grand, beau et prestigieux. Mais voilà que sur nos écrans habituellement dociles, les avions percutent tout à coup les gratte-ciel et les détruisent. Comme des cellules cancéreuses, les images recombinent le génome de notre monde en un signal toxique et le propagent à la vitesse de la lumière, nous laissant ébahis devant les téléviseurs".

Il y a donc Lucy, enfouie sous des tonnes de décombres, dans le noir, privée des images habituelles et donc de la moindre information. Il y a William, dont la mission dans l'Air force était justement d'analyser les images au service des actions des troupes armées et des drones ; William que trop d'images d'horreurs imprimées sur la rétine ont amené à démissionner et à trouver ce poste dans le civil. William, de nouveau confronté aux images : pour remonter la piste, trouver où le système a failli et tenter de comprendre comment on en est arrivé à ce spectacle offert à la terre entière. Et puis, il y a l'enquête, menée par le FBI, sur la piste des terroristes et de leur chef, Atta. Une piste remontée par les images là encore, des millions d'enregistrements qui n'ont peut-être pas été analysés comme il faut.

Par le prisme de cette enquête, Fanny Taillandier interroge la façon dont les images forgent les histoires, les mythes, les légendes ou sont utilisées à des fins d'endoctrinement et de propagande. Rappelant au passage qu'écrans et images ne sont que des outils, qui, comme tous les outils obéissent à ceux qui les manipulent.

Lecture passionnante, intelligente qui propose un décryptage tout à fait utile de la façon dont les images ont pris possession du monde. Ce roman m'a captivée.

"Par les écrans du monde" - Fanny Taillandier - Seuil - 254 pages

Un roman repéré chez Delphine à la rentrée, et, coup de chance, gagné grâce à un concours La Kube sur Instagram !

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delphine-Olympe 05/12/2018 21:37

Oui, c'est vraiment une réflexion intelligente et nécessaire sur notre rapport à l'image et la façon dont elles façonnent désormais notre perception du monde. Je suis vraiment ravie que ce roman t'ait plu à ce point !

Nicole Grundlinger 06/12/2018 15:15

Et moi je suis ravie d'avoir pu le glisser dans mon programme avant d'être submergée par les premiers romans :-)

Kathel 05/12/2018 10:15

Tu en rajoutes après l'avis de Delphine. Je vais voir si mes bibliothèques l'ont !

Nicole Grundlinger 05/12/2018 14:41

J'espère que tu l'y trouvera car il vaut le coup d’œil (et même des deux yeux)...