Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
motspourmots.fr

Les retrouvailles - Olivier Maulin

4 Juin 2017 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

J'avoue, c'est le bandeau coloré, la photo de ces verres de vins qu'on entrechoque qui a attiré mon regard. Je n'avais jamais entendu parler d'Olivier Maulin qui a pourtant produit quelques romans. Mais ce n'est pas ma seule lacune. Ma curiosité a été récompensée, les promesses de la quatrième de couverture parfaitement tenues... Les retrouvailles est un roman qui se déguste d'une traite, un peu comme on s'installerait devant un film à suspense en se laissant peu à peu happer par la tension qui monte crescendo.

Disons qu'après avoir lu ce livre vous y réfléchirez à deux fois avant de partir à la recherche de vos vieux copains de lycée sur les réseaux sociaux. L'exemple de Laurent Campanelli, le héros de cette histoire devrait réfréner vos ardeurs. Ca semblait pourtant une bonne idée ces retrouvailles. Vingt-cinq ans que Michel d'Aubert et lui s'étaient perdus de vue. Compagnons de khâgne, leurs chemins se sont séparés lorsque Laurent a dû renoncer à la carrière universitaire qu'il ambitionnant de mener tandis que son ami a suivi la trajectoire prévue. Devenu informaticien, Laurent n'a pas oublié sa proximité d'alors avec la famille d'Aubert malgré leurs milieux sociaux totalement opposés. Et notamment avec Flore, la petite soeur de Michel et flirt de jeunesse. Lorsque Michel, retrouvé via Facebook lui propose un week-end de retrouvailles, Laurent accepte sans hésitation. Avec sa femme, Perrine et leurs deux adolescents ils rejoignent la fratrie d'Aubert dans un ancien centre de vacances d'une station de ski de Maurienne, qu'Yvon, le frère de Michel a transformé en partie en habitation. Une maison isolée, à laquelle on accède difficilement...

La réussite de ce roman c'est l'ambiance que l'auteur installe à petites touches, transformant ce moment convivial de retrouvailles en un huis-clos angoissant avant de faire virer la petite sauterie au cauchemar. Tout ceci tout en délicatesse, d'une écriture très fluide, en faisant affleurer les failles psychologiques du héros, sa vulnérabilité liée autant à un complexe d'infériorité vis à vis de cette famille bourgeoise et nantie qu'à sa frustration de n'avoir pas réussi à afficher le prestige d'une carrière universitaire. Quant au sentiment d'inachevé concernant sa relation avec Flore...

Les façades se fissurent, les apparences volent en éclat, les regards se font plus perçants... mais le lecteur n'est pas encore au bout de ses surprises.

L'auteur joue parfaitement de la complexité des sentiments, rien ne lui échappe de la nature humaine et le tableau qu'il compose ne peut qu'interpeler chaque lecteur à même de reconnaître une situation ou un ressenti. C'est très fort, un poil machiavélique. Jusqu'au K.O. final.

Peut-être pas le bouquin idéal si vous comptez partir en vacances en famille avec une bande de copains... Quoi que... ça pourrait mettre de l'ambiance.

"Les retrouvailles" - Olivier Maulin - Editions du Rocher - 186 pages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

zazy 05/06/2017 22:51

Je ne recherche pas mes relations d'antan et, je pense quej'ai entièrement raison

Nicole Grundlinger 06/06/2017 19:33

En tout cas si on en croit le roman... oui ! :-)

keisha 05/06/2017 07:23

Connais pas non plus...

Nicole Grundlinger 05/06/2017 15:21

Du coup je suis allée voir son parcours, il a quand même eu le prix Ouest France Etonnants voyageurs pour son premier roman... A creuser donc :-)

Delphine-Olympe 04/06/2017 20:44

Oh, mais il est terriblement tentateur, ce billet...
(et moi non plus je n'ai jamais entendu parler ni de ce livre, ni de l'auteur...)

Nicole Grundlinger 05/06/2017 15:13

Un écrivain discret on dirait mais qui a déjà publié 5 ou 6 romans d'après ce que j'ai vu sur Babelio. J'aime bien faire des trouvailles comme ça sur une table de librairie alors que je ne cherchais rien de particulier :-)