Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
motspourmots.fr

Fleur et sang - François Vallejo

14 Novembre 2014 , Rédigé par Nicole Grundlinger Publié dans #Romans

Fleur et sang - François Vallejo

"L'histoire est incroyable, mais elle est vraie et s'est peut-être répétée à maintes reprises avec des acteurs différents et en des endroits divers." Cette phrase de Jorge Luis Borges (Le simulacre in L'auteur et autres textes) citée en introduction de l'avant-dernier chapitre de ce singulier roman en est certainement le fil de conducteur, révélé au lecteur hors d'haleine à quelques pages de la fin. Un lecteur définitivement sous le charme de la plume alerte et élégante de François Vallejo qui mène son récit de main de maitre avec ce qu'il faut de non-dits pour que sa petite musique agisse longtemps après le mot fin.

Par une alternance de chapitres parfaitement symétriques, François Vallejo nous conte l'histoire de deux chirurgiens dont les histoires, par delà les siècles se rejoignent, se parlent, se font écho. Au XVII ème siècle, Urbain Delatour n'a d'autre choix que de mener à bien son apprentissage auprès de son père afin de poursuivre la longue lignée de chirurgiens apothicaires opérant dans la famille ; ses dons et sa loyauté filiale ont raison de ses réticences. De nos jours, Etienne Delatour est un cardiologue réputé toujours prêt à offrir ses mains précises et talentueuses au service des cas les plus complexes. Chacun à sa manière détient un pouvoir, et chacun va faire l'apprentissage de la face sombre de ce pouvoir. Le quotidien du jeune Urbain Delatour est bien sûr très différent de celui du grand cardiologue Etienne Delatour et en s'attachant à leurs pas, c'est presque une histoire de la médecine qui défile sous nos yeux.

Mais ce n'est pas le propos du romancier même si l'on sent chez lui une certaine fascination pour cette profession dont le pouvoir rivalise avec celui de l'état et bien sûr, de la religion dont il est beaucoup question au XVIIème siècle. Ses histoires sont construites comme des petits polars avec décès suspects, manipulations, lettres de dénonciation et bien sûr, femmes fatales. De ces femmes, qu'elles soient filles de Directeur d'hôpital ou de seigneur du comté viennent autant les ennuis que le salut, normal. Même si pour cela, le parcours peut-être long et semé d'embûches.

Grâce à une construction parfaite, l'attention du lecteur est toujours en éveil, passant d'une époque à une autre, d'un drame à l'autre, intrigué par les liens tissés entre les deux personnages par un subtil jeu de noms. Et dont le parallélisme des destins laisse sans voix.

Cette agréable lecture m'a donné envie de découvrir un peu mieux l’œuvre de François Vallejo et notamment "Ouest" qui a reçu le prix du livre Inter en 2007. A suivre, donc.

"Fleur et sang" - François Vallejo - Viviane Hamy - 259 pages

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article